Ce blog a pour mission d'informer les utilisateurs du forum Infrarouge des cas de censure. Les intervenants sont invités à sauvegarder leurs messages avant des les publier, de les republier une seconde fois en cas de non-publication et de les transmettre à l'intervenant @Larry (en cliquant sur son pseudo ou directement à l'adresse lpmcdo[at]gmail.com) en cas de censure répétée, afin qu'il les publie sur ce blog. Hormis son positionnement anti-censure, ce blog est neutre et s'engage à publier toutes les interventions censurées, quel que soit leur contenu ou auteur. Notez bien que ne sont publiés que les cas de censure et non ceux de modération légitime (diffamation, calomnie, propos injurieux, etc.).

dimanche 7 octobre 2012

@Huguette Landor quitte le forum

Aucune des interventions suivantes d'@Huguette Landor n'a été publiée:

----Début----

Bonjour IR,

Je vous ai envoyé un mail afin de vous demander la désactivation de mon profil sur votre forum.

Il ne s'agit pas de mots en l'air. Je trouve bel est bien grave qu'au nom du show politique on passe sur des actes répressibles et pour moi c'est de la décadence.

Je vous le demande publiquement: vous serait-il possible de résilier mon profil. Je n'ai pas l'habitude d'être légère concernant des thèmes aussi sérieux que l'atteinte à la sphère des enfants, aussi symbolique soit-elle, et je ne voudrai pas qu'on me lie avec des personnes qui laissent passer cela.

Je suis choquée et je ne peux pas passer sur ce fait.

En outre, certains personnages sont beaucoup trop impolis et je ne comprends pas que la RTS se laisse polluer et relaie autant de manque de respect sur un espace médiatique.

Mes cordiaux messages aux participants qui ont encore de la profondeur et de la dignité.

@IR: d'avance, je vous remercie de bien vouloir répondre à ma requête.

PS: ce message a été envoyé en double à Larry.

----Fin----

----Début----

@thomas68

[Ce segment a été supprimé sur la demande d'@thomas68. Je concède que les accusations portées à son encontre peuvent être perçues comme diffamatoires (ce qui ne veut pas dire que je partage cette opinion). En outre, l'intérêt qu'il y a eu à les publier initialement s'est estompé, vu que les personnes éventuellement intéressées ont largement eu le temps de les lire.]

Et @ IR je ne comprends pas que vous laissiez la démocratie et la loi être trainée ainsi dans la boue.

Je vous demande de me désaffilier de cette ''.....'', qui n'est qu'une comédie payée par le contribuable.

Abjecte.

PS: au final, effectivement c'est bien Larry qui est le plus droit dans cette histoire. Même si son système de pensée est curieux, il est cohérent avec lui-même.

Aberration, aberration qu'est le virutel!

Je vous demande vraiment de supprimer mon profil de cette mascarade.

----Fin----

----Début----

@thomas68

Que pensez vous de la pédophilie, Thomas?


@dharma

Et vous?


@Jocauss

Et vous?

Ben moi je vais vous dire comment on se sent lorsqu'on se fait toucher et qu'on en a pas envie. Qu'on est petit, et qu'on se sent impuissant.

On est ne colère et on hait cette réalité.
Oui, c'est comme ça.

Moi je vais vous dire ce que cela fait de vous lire et de faire l'impasse se l'horreur.

Parce que c'est des horreurs. Et que les gens qui on vécu cela, jamais, on peut oublier.

Or, dans ce que je lis, c'est comme si rien n'avait été fait rien et que vous parlez chiffre, budget, dirigé par des personnes sans aucune morale, grammaire....mais moi je verse, je me dis mais je vis dans quel monde.

Vous êtes ignobles. Vous êtes des monstres. Et j'ai le droit le plus légitime de le dire. Moi j'ai le droit de le dire!

Et je le dis au nom de tous ceux qui l'on vécu. Et j'ai beaucoup pleuré en vous lisant. Et vous savez quoi: c'est normal. Je suis normal Et pas vous.

----Fin----


132 commentaires:

  1. Merci cher Larry.

    Merci. Je profite de votre blog pour remercier tout le monde pour cette curieuse aventure de la confrontation de soi au relations de pouvoir et leurs implications.

    Le choix du silence n'est pas une marque de lâcheté, mais la conséquence qu'en les circonstances actuelles, rares sont ceux avec qui il serait possible de discuter sans que cela vire au conflit.

    Est-ce cela la politique? Ma réponse est: pas nécessairement.

    Le choix du non conflit exige donc, en ces circonstances en présence, le silence.

    Par contre, je ne dis pas que je ne viendrais pas faire quelques coucous sur votre blog pour y insérer un avis, un commentaire. Peut-être.

    J'aimerai ajouter quelque chose. Les dernières interactions m'ont mise dans une grande colère. Cela faisait longtemps. Curieusement, Jocauss, Dharma et Thomas m'ont permis de renouer avec ce sentiment que j'avais enfouis pour des raisons de loyauté. Amusant comme la vie s'articule et nous fait revivre exactement ce qu'il nous faut pour grandir, au moment où il le faut...:-)

    Ainsi, je remercie ces camarades pour cette ultime confrontation à la colère dans la dimension d'IR.

    La prière que je leur avais envoyé et que je mets ci-joint avait un objectif: rappeler que la force de l'amour est plus grande que le pouvoir. C'était donc bien au delà de la religion, en tant que dogme.

    Chacun fera son cheminement dans le respect de sa propre évolution.

    Voici cette magnifique prière:

    -------

    RépondreSupprimer
  2. Litanies de la Vierge Marie

    Seigneur, prends pitié
    O Christ, prends pitié
    Seigneur, prends pitié

    Sainte Marie, priez pour nous
    Sainte Mère de Dieu, priez pour nous
    Sainte Mère toujours, priez pour nous

    Mère de Jésus, l'Emmanuel, priez pour nous
    Mère de Jésus, le Sauveur, priez pour nous
    Mère de Jésus, le Seigneur, priez pour nous
    Mère conçue sans péché, priez pour nous
    Mère de la lumière, priez pour nous
    Mère de la vie, priez pour nous

    Mère de l'amour, priez pour nous
    Mère de la miséricorde, priez pour nous
    Mère de l'espérance, priez pour nous
    Mère de l'Eglise, priez pour nous
    Mère de tous les hommes, priez pour nous
    Mère bénie entre toutes les mères, priez pour nous

    Vierge comblée de grâce, priez pour nous
    Vierge toute sainte, priez pour nous
    Vierge très humble, priez pour nous
    Vierge très pauvre, priez pour nous
    Vierge très pure, priez pour nous
    Vierge accueillante à la Parole, priez pour nous

    Vierge croyante, priez pour nous
    Vierge obéissante, priez pour nous
    Vierge priante, priez pour nous
    Vierge souffrante, priez pour nous
    Vierge exultante, priez pour nous
    Vierge bénie entre toutes les vierges, priez pour nous

    Eve nouvelle, priez pour nous
    Fille de Sion, priez pour nous
    Héritière de la promesse, priez pour nous
    Servante du Seigneur, priez pour nous
    Arche de l'Alliance, priez pour nous
    Cité de Dieu, priez pour nous

    Demeure de la Sagesse, priez pour nous
    Temple de l'Esprit Saint, priez pour nous
    Etoile du matin, priez pour nous
    Porte du ciel, priez pour nous
    Splendeur de la création, priez pour nous
    Femme bénie entre toutes les femmes, priez pour nous

    Médiatrice de grâce, priez pour nous
    Dispensatrice de la paix, priez pour nous
    Soutien des ministres du Seigneur, priez pour nous
    Guide des consacrés, priez pour nous
    Modèle des épouses, priez pour nous
    Protectrice des familles, priez pour nous

    Secours des chrétiens, priez pour nous
    Consolatrice de ceux qui pleurent, priez pour nous
    Avocate des opprimés, priez pour nous
    Salut des malades, priez pour nous
    Refuge des pécheurs, priez pour nous
    Joie de tous les enfants de Dieu, priez pour nous

    Reine élevée au ciel, priez pour nous
    Reine des Anges, priez pour nous
    Reine des Patriarches, priez pour nous
    Reine des prophètes, priez pour nous
    Reine des apôtres, priez pour nous
    Reine des martyrs, priez pour nous

    Reine des pasteurs, priez pour nous
    Reine des docteurs, priez pour nous
    Reine des vierges, priez pour nous
    Reine des fidèles, priez pour nous
    Reine de tous les saints, priez pour nous
    Reine du monde à venir, priez pour nous

    Notre Dame de la Prière, apprenez-nous à prier
    Notre Dame du bel Amour, apprenez-nous à aimer
    Notre Dame du Magnificat, apprenez-nous à louer

    Agneau de Dieu, qui enlèves le péché du monde, prends pitié de nous (trois fois)

    Prions :

    Alors que nous venons de contempler
    les merveilles que tu as accomplies en Marie,
    accorde-nous, Seigneur, par son intercession,
    le bonheur de vivre dès à présent en ta présence
    et d'avoir part un jour à la plénitude de ta grâce.
    Par Jésus, le Christ, notre Seigneur. Amen.

    ------

    Que je laisse à chacun s'il le désire, interpréter selon son propre système interprétatif :-)

    Amitiés

    RépondreSupprimer
  3. @Huguette Landor

    Vos propos diffamatoires sont inadmissibles.

    @Larry

    Publier sur votre blog des propos diffamatoires est inadmissible.

    thomas68

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je vais quand même vous répondre, parce que j'ai pour habitude d'être très claire.

      Et surtout, ici, je n'ai pas à porter de masque. Si Larry me considère diffamante ou déplacée, je sais qu'il supprimera mes propos, avec justesse.

      Comme à Jocauss, je vous le répète, je vous ai posé une question. Si vous la prenez comme diffamante c'est que vous inférez du sens qui est le votre et non le mien à ma question, quand bien même j'avais les tripes bien retournées de votre silence sur une question grave.

      Cela devrait vous parlez, vous aviez l'air d'insister sur la notion de l'implication d'un intervenant. Ce qui est juste, d'ailleurs, pour chacun d'entre nous et de tout personnage ayant du pouvoir.

      Venant de vous, j'ai donc été d'abord étonnée que vous ne discutiez pas le passé de l'invité. Ne serait-ce que pour défendre votre position. Dharma a eu l'élégance de s'exprimer et de se positionner, quand bien même je ne partage pas son avis.

      Et pour tout vous dire, vous n'avez que fait que reprendre Larry sur des détails, alors que le contexte du débat pose des questions autrement plus profondes, comme la pertinence d'un homme ou d'une femme de pouvoir, donc ayant du pouvoir sur autrui, et son passif (même si ce n'est que de la légèreté, justement, lorsqu'on a un poste à responsabilité, cela pose beaucoup de questions).

      Je ne désire plus entrer dans des discussions qui mettent à mal la démocratie et les droits qu'elles confère, surtout lorsqu'elle ne tiennent pas compte de faits graves qu'il y a derrière toute question posée.

      Et cette fois c'est un fait très grave. Il ne s'agissait pas de faire un procès, mais de le relever. Et toutes personnes travaillant, étudiant dans le sociale, la psychologie ou encore les soins, ne peut passer sur ce type de sujet. Jamais. C'est une question de déontologie.

      Autrement, cette personne n'est pas à sa place.

      Comprenez, compte tenu de vos propos et de votre posture, combien j'ai été étonnée, voire stupéfaite.

      Ce qui m'a amené à vous dire ce que je vous ai dit en privé.

      Portez vous bien.

      Patricia

      Supprimer
    2. @ thomas68

      Je comprends votre réaction (étant moi-même fréquemment l'objet d'accusations diffamatoires), mais je pensais qu'il était intéressant pour tout le monde de publier tous les messages que Patricia m'a transmis, de manière à ce qu'ils puissent se faire une idée des raisons pour lesquelles elle quitte le forum. D'un autre côté, je vous avais déjà fait remarquer que je considère, à l'instar de Patricia, vos silences comme une prise de position. C'est trop facile de se retrancher derrière son silence tout en intervenant régulièrement sur le forum sur des points de détail. C'est une provocation à l'interprétation de vos silences, quitte à ce qu'elles soient erronées.

      Supprimer
    3. @Larry
      Je n'ai probablement pas plus d'atomes crochus que vous en avez avec thomas68 et je pense aussi qu'il est suffisamment armé pour se défendre tout seul.

      Mais il faut aussi prendre en compte la situation actuelle sans la biaiser (car ce n'est pas celle du forum d'IR). Et constater que thomas68 a bel et bien répondu (voir ci-dessus), que c'est son choix s'il ne veut pas détailler et mettre de l'huile sur le feu.

      Pour ma part, je n'ai jamais eu ce genre de scrupules, quitte à faire mal momentanément si c'est pour un regain final de sincérité et plus de clarté dans les rapports.

      @Patricia (Huguette & Co)

      Pas de chance, ce n'est plus dimanche !

      1.- Je trouve également vos propos ci-dessus "inadmissibles".
      2.- Je constate qu'une fois de plus, vous faites références à des rapports privés pour donner un autre poids, voire une autre interprétation à vos dires.
      3.- Je vous trouve donc autant dominatrice que bien d'autres dans vos rapports.
      4.- Vous jugez constamment les autres en prétendant ne pas le faire
      5.- Je vous trouve parfois extrêmement blessante et malheureusement vous ne semblez même pas vous en rendre compte.

      Je me suis vu limiter les développements de ces différents points au vu des limites du nombre de caractères autorisé sur le blog de Larry.
      Et je ne suis pas sûr d'avoir envie de vous les transmettre en privé au vu du sort que vous avez réservé dans le passà à mes précédentes explications.

      L'amour ou l'amitié, voyez-vous, chère Pat, ne peut pas exister de mon point de vue, sans une franchise totale. Il n'est par suite pour moi jamais remis en question par un désaccord ou une différence de point de vue et va bien au-delà des idées échangées et des mots pour les dire, si désagréables soient-ils.

      Libre donc à vous de m'envoyer encore balader, de refuser mon amitié (comme vous l'avez fait publiquement il y a peu en termes cru) mais sachez néanmoins que je reste toujours fidèle à ce que j'ai aimé et ne ressent nullement le besoin de m'appesantir là-dessus à longueur de messages, comme un équilibriste sur son fil qui passerait son temps à calculer sa chute prochaine.

      Avec toutes mes amitiés.
      André

      Supprimer
    4. Finalement, pendant qu'on y est, déballons:

      2.- Je constate qu'une fois de plus, vous faites références à des rapports privés pour donner un autre poids, voire une autre interprétation à vos dires.
      Comme vous n'avez toujours pas compris ce que j'ai pourtant tenté de vous expliquer tant en privé qu'à demi-mot sur le forum, je vais donc vous l'illustrer ici, pour le bien-être de vos futures relations.

      Lorsque vous dites plus haut à thomas68 "vous n'êtes pas psychologue", le lecteur peut le comprendre comme un provocation où la personne visée est sensée réagir en disant ce qu'il en est. Encore faudrait-il préciser si l'on fait référence à sa profession ou au contexte (du genre "lorsque que vous dites que..."). Ce genre de provocation est courante dans un forum et j'en fais moi-même usage pour essayer d'en savoir plus sur mon interlocuteur (par exemple: "vous n'êtes pas Suisse", vous êtes...) qui n'est d'ailleurs nullement obligé d'y donner suite (toute la "perversité" de ce genre de provocation est bien-entendu d'en faire dépendre une argumentation, etc.)

      Or ici, ce n'est pas ce que vous faites. Ce que vous faites c'est bien pire, à mes yeux du moins. Car, avant cette phrase, vous ajoutez: "Comme je vous l'ai dis en privé"
      Et cela change tout, car ce n'est plus de la provoc mais cela devient une affirmation basée sur un contact privé extra-forum que vous semblez incapable de garder secret (et qui trahit la confiance qu'on vous a faites).

      Alors comment croyez-vous que je puisse comprendre ces répétitions destinées à enfoncer encore le clou ? Je cite au cas où vous ne sauriez pas vous relire:
      "Un psychologue digne de ce nom, jamais n'aurait jamais cautionné... "
      "Et jamais un psychologue digne de ce nom n'accepterai de jouer le jeu..."

      La colère vous étouffe, c'est sûr, au point même de vous faire bégayer ("jouer le jeu" ?). Elle vous permet surtout d'asseoir ce que vous critiquer tant chez moi (voir vos remarques ici), à savoir un rapport de domination.
      Sous-entendu, vous n'êtes pas psychologue mais moi si !
      Excusez-moi, mais moi, concernant vos dons de psy, je ne crois que ce que je lis!

      Je ne suis pas psy non plus, mais je vous dis sans détour ce que je pense.
      Comme l'a fait Jocauss et d'autres. Sans faire des zigzags, des marches avant et arrière à répétition selon que l'autre abonde ou non dans ce que l'on considère comme le bon sens.

      Je ne peux m'empêcher de vous faire encore remarquer que l'étalage de votre relation privée avec thomas68, fait déjà suite à une longue série. Que ce soit, Larry, moi, le Baron... chaque fois vous ne pouvez vous priver de faire savoir que vous entretenez des relations privées avec certains internautes. Car c'est toujours vous qui en parlez la première en forçant parfois l'autre à y donner suite. Et vous venez ensuite vous plaindre que ceux-là aurait dit des choses privées vous concernant, un comble tout de même ! Surtout que comme vous l'a fait remarquer encore récemment Jocauss en clair (et moi en détail dans mon message non paru mais donné ici) vous êtes très bavarde à votre sujet et il n'y a pas besoin de beaucoup vous provoquer pour que vous en rajoutiez (Allons-y du petit calcul: droit de vote à 18 ans et référendum "dimanche noir" en 1992, cela vous ferait moins 38 ans !).

      Et lorsque vous trahissez cette confiance en disant des choses privées et que de surcroit vous m'accusez l'autre de faire la "pipelette comme une gonzesse" (comme vous me l'avez écrit par trois fois en privé et une fois sur le forum IR), je trouve que vous poussez vraiment le bouchon un peu loin.

      Supprimer
    5. 3.- Je vous trouve donc autant dominatrice que bien d'autres dans vos rapports. Vous n'en ratez en tout cas pas une pour vous trouver des références dans vos activités ou vos connaissances et tenter ainsi de vous positionner en dessus de l'autre. Ce n'est pas une critique puisque je le fais aussi. Mais cessez de grâce de vous croire encore supérieure en affirmant ne pas être dominatrice et reprocher aux autres de l'être (en faisant des zigzags au besoin pour vous donnez l'impression de ne pas blesser)

      4.- Vous jugez constamment les autres en prétendant ne pas le faire (voir, au besoin, vos discussions avec Jocauss). Vous avez votre vision du forum et, à vous croire, il faudrait en réécrire les règles à votre goût pour que l'on vous épargne de toutes réactions négatives et que les discussions se déroulent selon vos schémas.

      5.- Je vous trouve parfois extrêmement blessante et malheureusement vous ne semblez même pas vous en rendre compte. Il y a une différence entre griffer et mettre le feu à la baraque. Je ne vais pas relever les mots violents utilisés par vous ci-dessus. Mais vous devriez savoir qu'ils sont blessants, voire diffamatoires. Et sans autre raison que votre vision des choses (à ce jour DCB n'a pas été condamné, aucune prétendue "victime" n'a porté plainte, et croyez-moi, les journalistes savent chercher comme ils l'ont montré avec l'affaire DSK).

      Je n'aime pas non plus DSK et j'estime qu'il n'est pas plus crédible aujourd'hui qu'il ne l'a été lorsqu'il a raconté ses conneries. Car pour aimer dire cela, il faut une certaine mentalité que je n'ai jamais eue.

      Ce personnage a à peu près mon âge et, contrairement à vous, j'ai vécu en direct cette époque et ne suis pas le seul. Cela me permet aussi de mieux la comprendre. Voyez-vous, sur une vidéo de Lôzanne bouge dont j'avais mis le lien sur IR à votre intention, on pouvait y voir un personnage en avant scène que causait pour la Bonne cause... Je l'ai bien connu et je sais toujours son nom. Il était étudiant en Mécanique en mai 68 et abreuvait le journal étudiant de l'EPFL ("Fenêtre sur Cour") d'insanités scatologiques qui ne valaient pas mieux, au nom de la Révolution et d'un Grand Soir digne du cinéaste local Francis Reusser qui nous la jouait A gauche toute...

      Ce qui est grave, c'est que vous associez aujourd'hui des internautes à ces faits du passé. Certes, vous pensez être en "droit de le dire". Or ce n'est pas le cas. Le droit à la colère ne donne pas le droit de dire n'importe quoi à propos de n'importe qui.

      Je vous laisse méditer à tout cela en vous demandant encore de prendre votre temps pour éviter de vous laisser guider que par vos émotions.

      Supprimer
    6. Finalement bon débarras!

      Les mémères la morale qui donnent des leçons et se mettent dans tout leurs états quand on les pousse un cht'it peu dans les cordes, ben moi elles ne m'impressionnent pôs!

      Qu'elle retourne donc à sa recherche sprirituelle du moi profond zé autres racontards de 68'art, ce genre de gonzesse qui se la pète parce-qu'elle croit savoir ce qu'est la méditation et la compassion, mouarf... On voit bien les limites et à quels points elles ne sont que des chieuses au final!

      Elle méritait une leçon, elle l'a eu et maintenant elle fuit! Quel courage... Elle se dit forte, à d'autres!

      De toute façon une pipelette comme elle reviendra, comme shin car sous couvert d'une éthique sur dimensionnée ( du genre moi j'ai le devoir de ne plus participer à IR parce-qu'ils invite DCB, un pédophile monstrueux, blablabla) la seule chose qui l'importe c'est sa cht'ite personne et peut-être s'est elle rendu compte qu'elle en a bôcoup trop dit sur elle sur le forum.

      Il n'y a rien d'autre à dire, tes réponses à Hugette m'ont remis d’appoint car j'avais culpabilisé un minima en me disant que j'étais allé un peu trop loin avec elle mais finalement, en te lisant, je me suis rendu compte que j'avais raison! Hugette n'est qu'une manipulatrice qui ne supporte pas qu'on l'a contredise! Ses "sans rancune" ne sont que du pipeau dune personnalité à la limite bi-polaire, je comprends mieux pourquoi elle met du psy partout!

      Quand on se prétend "cash" on assume ou on ne joue pas, mais on ne joue pas aux jeux d'accuser les autres de soutenir la pédophilie alors que JAMAIS il n'en a été le cas...

      Après elle s'étonne qu'on s'énerve contre elle!

      Abe

      Supprimer
    7. @Patricia

      Vous êtes dans votre bulle en train de vous parler à vous-même, sans vous soucier un instant de l'aspect diffamatoire de vos propos, et je ne parle même pas de la personne que vous mettez en cause dans ceux-ci.

      Dans ces conditions, je n'ai vraiment rien à vous dire de plus.

      thomas68

      Supprimer
    8. @Larry

      Vous affirmez clairement que la diffamation dont il est question ici et que vous ne niez pas, trouve son intérêt et donc, par déduction, sa place sur votre blog.

      Il faut toutefois que vous preniez conscience que lorsque je me suis inscris sur le forum d'Infrarouge, je ne me suis pas engagé à être diffamé sur votre blog.

      Je vous prierais donc de bien vouloir faire en sorte que cette publication dont vous êtes responsable et qui est adressée à thomas68, soient retirées de ce blog.

      thomas68

      Supprimer
    9. @ versinget / André

      "les journalistes savent chercher comme ils l'ont montré avec l'affaire DSK"

      Lorsqu'ils le veulent bien et qu'on leur en laisse la liberté, comme l'a bien montré l'affaire que vous mentionnez. Rappelons que les premiers à avoir accusé DSK (dont des journalistes) ont subi des attaques virulentes de la part de certains médias et non des moindres.

      @ thomas68

      "la diffamation dont il est question ici et que vous ne niez pas"

      Je concède qu'on peut la percevoir comme telle, mais ne peut pas vraiment savoir si c'en est une, vu que vous ne vous êtes pas exprimé sur le fond.

      "Il faut toutefois que vous preniez conscience que lorsque je me suis inscris sur le forum d'Infrarouge, je ne me suis pas engagé à être diffamé sur votre blog."

      J'en suis parfaitement conscient.

      "Je vous prierais donc de bien vouloir faire en sorte que cette publication dont vous êtes responsable et qui est adressée à thomas68, soient retirées de ce blog."

      J'ai retiré le premier passage qui vous est adressé et qui contient des accusations potentiellement diffamatoires, mais pas le second, qui ne fait que poser une question.

      Supprimer
    10. @Larry

      Je vous remercie d'avoir retiré le passage en cause.

      Toutefois, je déplore avoir dû vous en faire la demande, alors qu'il n'y avait aucun doute à ce sujet. Ainsi, vous ne m'avez pas fait confiance lorsque j'ai déclaré que les propos de "Huguette Landor" étaient diffamatoires.

      Comme je l'ai déjà dit, publier de tel propos est inadmissible, le sujet étant très sensible, pénalement condamnable et faisant l'objet d'investigations avancées sur le web.

      Si je n'avais pas été vigilant, ces écrits seraient encore sur votre blog. Etant donné que je ne peux être tout le temps aux aguets, je cours donc le risque que de tels propos soient publiés ici, quand bien même IR fait son travail de modération.

      C'est pourquoi, évaluant la situation à un manque critique de discernement de votre part, j'ai envoyé ma demande de désinscription du forum d'Infrarouge. Celle-ci a été prise en compte, même si elle ne paraît pas encore être effective.

      Je ne vous salue pas, non pas par impolitesse, mais par respect de ce qui semble être votre usage.

      thomas68

      Supprimer
    11. @ thomas68

      "il n'y avait aucun doute à ce sujet"

      Pour vous, pas pour moi.

      "vous ne m'avez pas fait confiance lorsque j'ai déclaré que les propos de "Huguette Landor" étaient diffamatoires"

      Parce que je n'en étais pas convaincu, du moins pas entièrement. C'est votre insistance à voir les propos retirés qui a achevé de me convaincre.

      "le sujet étant très sensible, pénalement condamnable et faisant l'objet d'investigations avancées sur le web"

      Patricia ne vous a pas accusé de pédophilie, vous fabulez complètement.

      "je cours donc le risque que de tels propos soient publiés ici"

      Jamais je ne publierais des accusations de pédophilie (ou de quelque crime que ce soit) sans preuves étayées.

      "quand bien même IR fait son travail de modération"

      Travail qui ne mérite la confiance de personne.

      Supprimer
    12. Bonjour Thomas,

      Après ce temps de réflexion, je vais suivre mon crédo de dire ce que j'ai sur le coeur.

      L'honnêteté de soi à soi prime. C'est une question de ligne intérieure.

      J'ai trouvé votre attitude incompréhensible car jamais quelqu'un qui travaillerait dans le social ou ayant suivi une formation de psychologue n'essaierai pas au moins de comprendre ce que l'autre essaie de dire, en l'occurrence moi.

      Or, sur le sujet qui me heurte et qui semble vous faire peur, soit la pédophilie, moi j'ai des choses à dire, c'est pour cela que je reviendrai un jour.

      Je vais donc vous redire en public ce que je vous ai dis en privé: je ne remets pas en doute que vous ayez lu des ouvrages traitant de sujet comme la physique quantique et des relations humaines, mais en aucun cas vous ne pouvez être psychologue. Parce que tout simplement, un psychologue aurait posé des questions et ne se serait pas tenu à mes propos en les prenant comme tel. Il / elle aurait essayé de comprendre ce que sou-tendait le message et surtout ne l'aurait pas pris contre lui / elle.

      Si vous avez eu peur de mes propos, qui n'était en rien des accusations diffamatoires, mais des questions quant à votre positionnement profond à vous Jocauss et Dharma, je ne peux rien faire pour vous si ce n'est vous renvoyez à ce fait.

      Parce que pour moi, lorsqu'on accepte qu'un homme de pouvoir ou une femme de pouvoir puisse être un pervers et qu'on accepte son autorité, alors j'ai en face de moi des personnes légères et dont je me méfierai comme de la peste en période difficile, comme celle qui nous arrive dessus tel un tsunami.

      Je prends note aussi que vous n'avez pas souligné le fait que j'aie bien expliqué que je ne vous accusais pas (comme Jocauss et Dharma) mais que vous continuiez dans votre crédo sur la diffamation.

      Je trouve que tout ça manque cruellement de cohérence et de consistance. Et profondément irrespectueux: ne pas entendre ce que l'autre vous dit.

      Alors, venez pas parler de respect: plonger en vous un peu, si vous en avez le courage.

      Les personnes qui ne plongent pas en elles et renvoient tout sur l'autre, c'est quelque chose auquel je suis suffisamment confrontée tous les jours pour ne pas m'en infliger davantage (sauf si je suis payée, et bien payée). Parce que c'est juste insupportable.

      Des rigolos, tout plein de rigolos dans ce monde.

      Des rigolos qui se prennent pour je ne sais quoi.Le pire étant lorsque des rigolos, ont du pouvoir.

      Les fréquenter est une perte de temps et d'énergie.

      Les subir est une torture. Je me réjouis de ces prochaines années durant lesquelles les masques tomberont.

      Les rigolos rigoleront un peu moins.

      Place aux personnes responsables. Je ne douterai plus, et je vais de ce pas retrouver mon RANG.

      Patricia Aurore.

      Supprimer
  4. Merci à Larry de m'accueillir sur son blog.

    Je tenais aussi à dire que je comptais m'abstenir également quelques temps de participer au forum IR.
    L'idée m'est venue ce matin en me levant alors que je ne m'étais pas encore connecté à celui-ci.

    J'étais d'ailleurs en train de regretter de m'y être connecté tard hier soir, ou plutôt tôt ce matin à environ 1 h. et d'y avoir laissé mon premier message depuis 4-5 jours, après n'avoir lu que les premiers messages du fil initié par Larry et intitulé "A quand un grand invité eurosceptique?".

    Or voilà, ce message ne paraîtra pas car je viens de constater qu'IR a effacé toute cette discussion.
    Pour moi, ce n'est pas une grande perte, vu que je n'y disais qu'une chose, à ma manière, à savoir que j'étais juste de retour de vacances.
    Mais pourtant à me relire, je me dis que je devais vraiment être un intuitif car… et comme j'ai envie que vous m'admiriez comme il convient, pourquoi vous frustrer encore de ma prose toujours aussi fautive…

    ---------------Début------------
    @. (382740)
    = @.
    [QUOTE=382715]
    C'est un peu mince...
    [/QUOTE]
    comme pseudo.
    Mais ça me parle. Vous faites apparemment le point. Ca tombe bien, moi, aussi, de retour des 4 Cantons, propre et clean, ah si vous saviez... Pas un seul dealer bronzé visible ! Aussi j'espère que je ne perturbe personne ici dans leurs salves larry-siennes.

    [QUOTE=382740]
    J'ai moi-même,- il y a fort longtemps, lorsque j'étais jeune est idéaliste -, pushé manman pour qu'elle vote pour l'adhésion à l'Europe (moi je pouvais pas, j'étais trop jeune)...
    [/QUOTE]
    Voilà un excellent argument pour démontrer la cohérence de vos croyances au cours des âges. Voyons que je sorte ma règle à calcul: ça vous fait combien maintenant ?
    Non, pas possible! Et dire que vous ne les faites même pas...
    Heu et dire que le pire pour vous reste à venir...

    @Larry (382708)
    C'est notre chance unique: enfin un "Grand invité"...

    pour nous refaire une Europe à l'image de la Suisse, faute de pouvoir causer en Europe pour se faire entendre, tout en tabassant au max tout ce qui ne lui plait pas dans notre pays, comme le secret de nos minarets invisibles...

    totalement incompréhensible pour quelqu'un qui aime se faire voir de loin !

    (heu, comme je n'ai pas encore lu la suite, c'est forcément "un peu mince")
    ------------Fin---------------

    Cela dit, pour avoir évité de peu de me faire violer par une femme alors que je n'avais pas 10 ans, comme je l'ai raconté une fois dans le forum d'IR, je comprend parfaitement la réaction de celle que j'appelle Pat depuis un certain temps et non sans raison valable (tant il est vrai que je n'ai même pas eu le temps de connaître Huguette, même non bibliquement). Je me demande juste pourquoi, elle n'a pas réagi plus tôt, vu qu'on a déjà causé de cette histoire de Dany le Rouge il y a 3 ans, et que notre Oskar national en avait même ait tout un plat lors du débat.

    Bref, comme toujours, la colère est mauvaise conseillère, et il faut parfois donner un peu de temps au temps. Cela s'appelle la digestion.

    Celle de trop de gesticulations, le plus souvent. Pourquoi aussi claquer la porte en partant en demandant à IR d'effacer tous ses messages ? Pourquoi renier ce que l'on a dit, ce que l'on a vécu, intérieurement du moins ? Pour punir qui ? Pas IR qui n'en a rien à cirer ! Alors c'est quoi ? Le temps des grands déménagements, celui pour l'air pur de Budapest ? Je ne peux m'empêcher de penser à cette autre internaute qui, après avoir fait effacer tous ses messages est finalement revenue, comme son "ombre".

    Bon, c'est dimanche, le jour de grand pardon.
    Alors essayons de chanter encore un peu en choeur.
    Pour le bien du plus grand nombre.

    Avec mes meilleurs souvenirs
    André

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ''Avec mes meilleurs souvenirs
      André''

      Maiiiiiis non :-)

      J'ai dis que je reviendrai sur le blog à Larry...:-)

      Vous faites pas de souci, de toute manière j'ai toujours préféré le backstage.

      A tout bientôt mon ami :-)

      A Jocauss,

      ''Faire croire que je cautionne la pédophilie est totalement faux!''

      Non, je vous ai posé une question. Cette manière d'éluder le contexte et les prémisses dans lesquelles s'inscrivent une personne, une idéologie, des pensées est tout à fait préjudiciable à un débat, ou tout simplement une discussion entre personnes courtoise.

      Finalement, les intervenant ne prennent que ce qui les arrangent pour construire leur argumentaires tout en évitant soigneusement les faits négatifs.

      ''la suite de tes réactions bôcoup moins...''

      C'est un point de vue. Je suis fatiguée.

      ''Au plaisir de te relire quand tu auras purgé tes émotion et tes profils''

      Merci, mais à moins de vous croiser ici, j'en doute fort.

      Je déteste jouer la comédie.

      Essayer d'être un peu plus doux, cela vous servira.

      Bien à vous.

      A Larry,

      J'aime bien ici. J'aime pas l'avant scène... Je reviendrai.

      Amitiés

      Supprimer
    2. J'ai répondu à ta question mais tu n'entend rien!

      Pour le reste je te revoie à ma réponse à Versinget

      Abe

      Supprimer
  5. Faire croire que je cautionne la pédophilie est totalement faux!
    Ni moi, ni Thomas ni Dharma n'avons tenu ce discours!
    Alors il te faut te chercher des "boucs émissaires" ailleurs...
    Ta sensibilité sur ce sujet est compréhensible, la suite de tes réactions bôcoup moins...

    Au plaisir de te relire quand tu auras purgé tes émotion et tes profils.

    Abe

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. A Jocauss,

      Suite à la remarque de Versinget, qui très à juste titre, m'invite en filigrane à m'exprimer plus rapidement - à condition que j’apprenne à dépasse cette situation de blocage lorsque quelque chose me heurte profondément, ce que j'essaie de faire sans être réactive / overréactive - je vais revenir sur les règles dont vous parliez sur le forum.

      Et ce sont les règles dominantes de notre société, que vous même relayez (c'est pas une accusation, vous n'en êtes peut-être pas conscient). Les règles de la domination, que l'on retrouve partout, dans toutes les formes que peut prendre la communication.

      Je ne les aime pas. Jouer à dominer, à écraser l'autre en l'humiliant, à faire des alliances pour cela, je n'aime pas. Et oui, je pense que nous n'avons pas les mêmes valeurs. Ce n'est pas un jugement de valeurs, c'est un constat.

      C'est mon droit le plus légitime de le dire. Dans la vraie vie je dois (et d'autres aussi) subir ces règles de la domination au travail et dans la plupart des situations.

      Je ne me les infligerai pas davantage. Là où je ne suis pas obligée de les subir (au travail, c'est différent, car besoin de £), parce que finalement c'est un minorité les impose, JE décide de partir.

      Je fais ce choix de ne pas cautionner ces règles, de ne pas y participer, parce qu'avec même une sacré dose d'humour, je ne peux pas. Et je connais trop bien les implications de ces dernières.

      Et je suis très heureuse de pourvois m'exprimer sur ce sujet. Parce que j'ai vraiment pris conscience combien ces règles influaient sur mon propre comportement et m'empêchent d'être moi.

      Je vous souhaite le meilleur dans votre vie et dans vos affaires.

      A Larry: merci infiniment de m'avoir permis et laisser la place de m'exprimer.


      Patricia

      Supprimer
    2. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

      Supprimer
  6. ''Je me demande juste pourquoi, elle n'a pas réagi plus tôt, vu qu'on a déjà causé de cette histoire de Dany le Rouge il y a 3 ans, et que notre Oskar national en avait même ait tout un plat lors du débat.''

    Il y a trois ans, je n'en avais même pas parlé à mon référent ou qui que se soit. Nous ne sommes pas égaux, André.

    Ainsi opèrent les lois de la domination, et de manière tellement insidieuses. C'est ainsi que l'on réduit les gens au silence. Tellement plus commode pour les dominants, n'est-ce pas?

    Cette discussion s’insère admirablement dans ce blog.

    Bien à vous.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. A tous: je tenais quand même à vous remercier, ainsi qu'IR.

      Sans cette opportunité de mise à plat par l'écrit, sur le temps long, et pas dans le feu de paroles ou tout s'envole, je n'aurai jamais pu pousser ma réflexion.

      Le plus curieux de l'histoire, c'est que même si cela a toujours fait partie de mes préoccupations, ce n'était pas mon objectif d'analyser. Mais je ne peux pas ne pas analyser.

      Supprimer
  7. A Huguette Landor

    J'ai personnellement décidé de prendre un peu de recul envers le forum IR, car la modération une fois de plus avait sucré un de mes écrits.
    (Ecrit qui comme par miracle fut posté, après que j'eus exprimé personnellement ma colère sur le médiateur et sur l'émission concernant « Charlie hebdo », qui de mon point de vue fut un ratage total!)
    Il n'empêche que pour le moment je n'y participe plus activement.
    Néanmoins je le lis encore.
    Je n'ai aucune estime pour Daniel Cohn Bendit, que je considère comme un opportuniste et la négation de tout ce que pour moi, mai 68 représentait.
    Ce personnage est l'incarnation de la « bobo » attitude la plus méprisable et veule.
    Il ne représente que lui-même, un con médiatique, qui faisait la tribune quand d'autres les barricades.
    Il est aujourd'hui tout ce que nous ne voulions pas devenir, un notable et politicien incompétent qui s'accroche comme De Gaule en son temps, au pouvoir parce qu'il fut en temps troublés, une icône.
    Mais ce n'est pas un pédophile !
    C'est pourquoi je ne tiendrai pas rigueur à Jocauss ou les autres personnes que vous mettez en cause, pour leur silence sur le sujet.
    Vous accusez Jocauss d'être une « concierge ».
    Or vous suivez parfois son Blog, et vous constatez qu'il démontre d'autres qualités, comme d'abord le besoin de se renseigner, un peu plus que d'autres personnes, en lisant, en discutant en s'impliquant et de le faire partager.
    Cyan

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salut camarade anarchiste,

      Merci pour tes quelques mots concernant mon blog.

      Pour en revenir à DCB et la grenouille de bénitier que Huguette nous joue comme nouveau rôle, la chose semble être entendue pour elle. DCB est un pédophile et tout ceux qui affirment le contraire d'elle sont pareil voir même pire! Inclus IR qui l'a invité!!??

      Et sans vouloir jouer les putes racoleuses, je te dis que c'est toujours un plaisir de te lire et que sincèrement tu te fais trop absent à mes yeux sur le forum d'IR.

      A bientôt

      Abe

      Supprimer
    2. Bonjour Cyan,

      Cela me fait plaisir de vous lire. Pour ma part, lorsqu'on est capable d'écrire un livre pareil, ne serait-ce que l'imaginer, faut pas être très propre. Je suis désolée, moi cela m'affole et cela confirme l'injuste omerta sur le sujet. Tout les gens qu'on protège, j'ose pas imaginer.

      Et le fait qu'il ait été invité auprès de Monsieur Pivot me fait encore plus réfléchir sur ''la tolérance'' vis à de la pédophilie, cela jusqu'au plus hautes instances.

      A Jocauss:

      ''Pour en revenir à DCB et la grenouille de bénitier que Huguette nous joue comme nouveau rôle, la chose semble être entendue pour elle. DCB est un pédophile et tout ceux qui affirment le contraire d'elle sont pareil voir même pire!''

      C'est vous qui vous vous sentez attaqué, parce que je vous mets sous le nez votre négligence et que vous n'aimer pas. Parce que c'est de la négligence ou une forme de tolérance que de donner de la crédibilité à une personne pareil. Alors, au niveau décisionnel de l'UE, mon Dieu, on est vraiment mal barré.

      Et ne me dites pas que c'est contextuel, qu'il a écrit son livre dans un moment de folie soixante-huitarde. Toute personne équilibrée désavouerait cet acte, même en phase maniaque. C'est immonde, c'est tout. Et vous soutenez un cochon.

      Et j'en ai mare de votre vulgarité.

      Patricia

      Supprimer
    3. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

      Supprimer
    4. ''-> Tu n'es qu'une pôvre conne! Dire que je soutiens la pédophilie est une absurdité tel que ta reculade face à tes propos en dit long!

      Tu es une pétasse et tu ne me manqueras pas, ni à moi ni à grand monde en définitif!''

      Bien, j'espère que la TSR prendra note de vos propos et accélérera ma désaffiliation.

      Supprimer
    5. @ Jocauss

      Carton jaune. Nous ne sommes pas sur le forum d'IR ici, les insultes et grossièretés ne sont pas tolérées.

      Supprimer
    6. Laisser croire que je soutiens la pédophilie est encore plus insultant! Je me demande comment tu réagirais si je tenais les mêmes propos à ton encontre?

      Abe

      Supprimer
    7. ''Que pensez vous de la pédophilie?''

      C'était une question pour comprendre comment il vous est possible de passer sur des éléments assez ignobles pour pouvoir pusher vos idées politiques, peu importe les valeurs du porteur.

      ''Laisser croire que je soutiens la pédophilie est encore plus insultant! Je me demande comment tu réagirais si je tenais les mêmes propos à ton encontre?''

      Je ne sais pas comment vous lisez une question comme une accusation.

      Soit, vous êtes un manipulateur, soit vous avez des problèmes d'interprétation sérieux.

      Interrogez vous comment vous en êtes arrivez à décrypter une accusation.

      Vous n'avez d'ailleurs pas relevé mon autre message. Vous ne reprenez que ce qui vous arrange.

      Vous n'êtes pas une personne analytique et qui tente de construire un discours sérieux.

      Je vous trouve léger et absolument pas objectif dans vos considérations de mes propos et encore moins concernant vos idées politiques. Par contre, vous ne vous gênez pas pour imposer vote opinion injurieuse lorsque quelqu'un n'est pas d'accord avec vous.

      Vous êtes autoritaire et je ne suis pas étonnée que vous cautionnez des autres personnalité autoritaires.

      A Larry:

      Merci, mais cela ne m'avait pas touché. Au contraire, les propos de Jocauss m'ont permis de voir qui est la personne derrière le masque: une personnalité autoritaire et pas du tout crédible en termes d'analyse.

      Bonne soirée

      Supprimer
  8. A Larry
    (étant moi-même fréquemment l'objet d'accusations diffamatoires...)
    Si cela était, vous connaissant, vous auriez déjà porté plainte.
    Que vos prises de positions extrémistes vous exposent dans le forum IR , à des attaques virulentes, et passent à vos yeux pour de la diffamation est en soi risible.
    Jamais je n'ai vu personne capable de pourrir ou de dénaturer un débat, comme vous.
    Le plus triste, est que vous êtes coutumier du fait, je l'ai constaté sur d'autres forums, comme ceux de certains médias romands.
    Ne passez pas pour une victime, c'est une atteinte à l'intelligence de qui vous lis.
    Vous êtes un propagandiste de la pire espèce qui soit pour votre cause (Libertarianisme) et un terrible faux cul.
    Ayez donc un minimum de décence SVP.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "Si cela était"

      Quiconque a lu les fréquentes accusations qui sont portées à mon encontre sait que c'est le cas.

      "vous connaissant, vous auriez déjà porté plainte"

      Par ce propos, vous prouvez (si besoin était) que vous ne me connaissez pas, mais alors pas du tout.

      "Que vos prises de positions extrémistes vous exposent dans le forum IR , à des attaques virulentes, et passent à vos yeux pour de la diffamation est en soi risible."

      Ce qui est "risible" ici, c'est votre confusion (délibérée?) entre virulence et diffamation.

      "Jamais je n'ai vu personne capable de pourrir ou de dénaturer un débat, comme vous."

      C'est votre point de vue, que je ne partage évidemment nullement.

      "je l'ai constaté sur d'autres forums, comme ceux de certains médias romands"

      Mes commentaires sur d'autres sites romands sont plutôt rares (en principe sur le site de la Tribune). Je me demande si vous ne me confondez pas avec qqun d'autre.

      "Ne passez pas pour une victime"

      À partir du moment où il y a diffamation, je suis victime de diffamation. Cela dit, ma posture n'est certainement pas victimiste.

      "Vous êtes un propagandiste de la pire espèce qui soit pour votre cause (Libertarianisme)"

      Si tel est vraiment le cas, pourquoi ne pas argumenter votre propos? Car si c'est vraiment le cas, pensez bien que cela m'intéresse au premier chef.

      "et un terrible faux cul"

      Accusation diffamatoire dénuée de tout fondement.

      "Ayez donc un minimum de décence SVP."

      Je ne vous le fais pas dire.

      Supprimer
  9. A Hugo Lander
    Il faut savoir que certaines questions et positions dérangeantes furent défendues pendant les années 60-70. L'une d'elle, entre autre, la pédophilie.
    http://fr.wikipedia.org/wiki/P%C3%A9dophilie
    Ce qui est reproché à DCB, date de ses années.
    Je crois malheureusement que le sujet est trop complexe et nécessite des qualités que peu de gens aujourd'hui ont, ou sont volontaires, pour en débattre.
    Et DCB, sur le sujet, s'est vraiment planté comme vu dans une émission qui aujourd'hui permet, à des gens comme Oscar Freisinger de le traiter de pédophile.
    http://www.dailymotion.com/video/x9jpb6_cohn-bendit-et-les-accusations-de-p_news
    Cyan

    RépondreSupprimer
  10. @Larry
    Au vu que votre réponse à dharma dans le fil de discussion d'IR portant le titre donné ici en tête - et qui était encore lisible ce matin 9 octobre - n'est maintenant plus lisible, comptez-vous le publier dans votre blog à titre de censure injustifiée par IR ?

    Votre message contenait la réponse d'un responsable d'IR pour expliquer la suppression de votre fil de discussion concernant Daniel Cohen Bendit (DCB) pour raison de diffamation.

    Je prie également les lecteurs de corriger une erreur d'appellation dans l'un de mes messages. Je voulais dire: "Je n'aime pas DCB" (et non DSK)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci de m'avoir averti, ça m'avait effectivement échappé. Elle était encore là vers midi.

      J'avais beaucoup apprécié le geste de la rédaction d'IR, mais avec cette nouvelle censure, ils prouvent qu'ils n'ont toujours rien appris, que cette réponse n'était qu'une exception sans signification aucune.

      La disparition du fil n'étant désormais plus thématisée sur le forum, il est clair que je me vois dans l'obligation de la thématiser ici.

      Supprimer
    2. http://censure-infrarouge.blogspot.ch/2012/10/fil-disparu-reponse-insatisfaisante-dir.html

      Supprimer
    3. Les justifications de la RTS ne me convainquent pas car si le problème était la supposée pédophilie de DCB, pourquoi le fil de Zozo90 du 2 octobre à 12h34 est il encore visible?

      @dharma

      Supprimer
    4. @dharma
      vous demandez: "pourquoi le fil de Zozo90 du 2 octobre à 12h34 est il encore visible?"

      Je suis allé relire ce fil et ma conclusion est qu'il n'y a pas l'ombre de d'une diffamation dans les propos exposés dans ce fil. Les auteurs des messages (comme Méévoui) ont bien pris garde de ses limiter à citer leurs sources (un texte, une vidéo accablante qui parlait plus encore à Patricia de l'invraisemblable cynisme-légéreté du personnage dans ses dires) et de ne pas projeter leurs déductions personnelles sur l'état de pédophilie dont pourrait être atteint DCB.

      En fait ce fil de Zozo est exemplaire ce qu'il faut faire pour dénoncer un état sans prendre soi-même parti (et de risques), en laissant à chacun le soin d'en juger. Mais attention, faire connaître son jugement ensuite en public peut relever de la diffamation. Ce qu'IR se doit de ne pas laisser passer au vu de sa responsabilité légale en cas de publication.

      Je n'ai plus le souvenir exact des termes que vous avez employé vous-mêmes et il serait en effet intéressant de savoir si IR a fait du zèle dans votre cas. Ce qui est sûr, c'est que tous les messages du fil de Larry qui a été supprimé n'étaient pas diffamatoires (le mien, donné plus haut, non plus même s'il relevait un peu d'un procès d'intention.

      Mais lorsque IR vient nous faire manifestement de la pub pour notre adhésion à l'UE (quoi d'autre ?) avec un "produit" importé connu pour raconter des salades comme relevé par Zozo90 et avec le sourire d'Esther à DCB qui n'en finit plus, on ne peut que réagir en conséquence, avec nos moyens forts limités, même si j'en devine plus d'un volontiers pro UE et admiratif de DCB (comme ce jeune "inconscient" du NOMES avec ses thèses à la noix).

      Supprimer
    5. J'ajouterai encore, à propos de l'action de IR, que je ne comprend pas bien pourquoi le modérateur a laissé passer certains messages dans un premier temps si c'est pour les retirer ensuite plus tard - en les considérant comme diffamatoires - alors qu'une discussion est née à ce propos. C'est peu acceptable comme procédé.

      Surtout si c'est juste pour faire plaisir à un invité qui aurait pu les lire au dernier moment et lui faire croire que l'on va boire ses paroles parce que les Suisses sont en quantité non négligeable pro-UE (adhésion) !

      Supprimer
    6. @ versinget

      Probablement que le modérateur est lui-même surveillé et qu'il y a une seconde censure ex post.

      Supprimer
  11. @Thomas, Jocauss:

    J'ai dis:

    ''Que pensez vous de la pédophilie?''

    Si pour vous, vous posez une question c'est de la diffamation, on est vraiment, vraiment mal barré.

    Comment fait-on pour vérifier les positons de l'autre lorsque poser des questions devient accuser quelqu'un du sujet pour lequel on pose une question?

    Comment fait-on?

    A la fin, je me demande qui est le / la plus sensible sur le sujet. Et après avoir lu vos commentaires, je peux vous dire que je suis très contente de quitter le forum.

    @Versinget:

    Vous devez beaucoup m'en vouloir, pourtant je vous ai proposé plusieurs fois de nous voir pour régler nos différents. Même au téléphone, pas de réponse. Et après sans cesse des remontrances en public, des remarques blessantes. Par conséquent, si vous désiriez vraiment régler les malentendus, vous saviez comment me contacter et vous pouviez le faire.

    Mes derniers messages sur votre téléphone portable aurait dû suffisamment vous faire comprendre que j'en étais inquiète et que je désirai vraiment établir des bases saines.

    Mais il est nécessaire d'être deux, pour cela.

    Si vous n'en avez pas le courage et qu'ensuite cela vous permette de me salir en public, je n'y arrive pas.

    Ce n'est effectivement pas ma manière de procéder.

    Si je suis cash, cela ne vous va pas; si je ne le suis pas pour vous ménager, je suis à la limite une hypocrite. Moi je ne m'en sorts pas avec des relations pareilles.

    Pour ma part, tout est passé, je ne désire plus me perdre dans des discussions sans fin pour finalement comprendre qu'on ne m'a pas entendu ou s'imaginer je ne sais trop quoi.

    Ces façons de communiquer vont à l'encontre de mes valeurs et les masques, la dérision, l'autodérision ne suffisent plus.

    Et pour être précise, si je n'avais pas fais l'andouille, je serais partie bien avant.

    @Thomas:

    Vous êtes gonflé de me dire que je suis dans ma bulle. Mais effectivement, étant donné vos réactions à vous et Jocauss, ainsi que Versinget (qui me déballe tout en public mais n'est pas fichu de me répondre en privé, allez savoir pourquoi...), vous comprendrez que je rentre dans ma bulle et que j'en ressortirai qu'avec des personnes avec qui il est possible de réellement échanger.

    Donc d'être entendu, reçu, et réciproquement.

    C'est un vrai raz le bol, parce que dans ces conditions, je ne trouve pas que les discussions soient de qualité. C'est littéralement du n'importe quoi.

    Bien à vous,

    Patricia

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Patricia
      "Vous devez beaucoup m'en vouloir, pourtant...", dites-vous.

      A vous non. A ce que vous écrivez publiquement, oui, souvent, comme vous avez pu le lire sans détours de ma part et ici en particulier.

      "... pourtant je vous ai proposé plusieurs fois de nous voir pour régler nos différents."

      Pourtant nous nous sommes vu de visu par 3 fois déjà et la dernière fois il y a presque un an (et de grâce, ne m'accusez pas encore de "pipeletter" alors que vous abordez encore publiquement nos relations privée).
      A cette dernière occasion, je vous avais bien expliqué de ne pas vous vexer ou vous monter le bourrichon sur ce que je vous répondrai sur le forum. Que nos relations privées n'allaient pas révolutionner mes pensées futures. Er je vous l'ai même écrit plusieurs fois: je suis un idéaliste, un pur et dur, un entêté et ne fais pas de concession sur mes constatations. Ce ne correspond peut-être pas à votre vision globaliste de l'humain. Mais pour moi, c'est comme ça: le public est une chose, le privé une autre.

      Et nos relations privées ont été plutôt agréables, amicales même, non ?

      Si vous voulez modifier mon tir public, modifier votre prose publique en conséquence ou ne vous plaignez pas si le dialogue prend une tournure qui, de mon coté, est celle de quelqu'un qui ne vous répond qu'au vu de l'idée qu'il peut se faire de vous du point de vue public (surtout lorsque vous multipliez publiquement les "vous ne me connaissez pas", ah la là, Patricia, vous me prenez parfois vraiment pour un nul).

      Ne vous ai-je pas écrit publiquement que vous valez mieux que ce que vous écrivez ?

      "Même au téléphone, pas de réponse." ajoutez-vous.

      A coup sûr au téléphone, auriez-vous dû dire. Car je vous ai à plusieurs reprises expliqué pourquoi. Alors je vais vous le redire clairement.

      Je n'ai pas de téléphone fixe mais j'ai 3 mobiles à prépaiement, tous payés moins de 50 balles avec carte SIM et un crédit de conversation (moins de 20 balles pour le dernier, le plus récent, avec un crédit de 10 francs). Ils sont dans un tiroir à l'état éteint, constamment. Je ne les allume que lorsque je n'ai que ce moyen pour atteindre quelqu'un qui me l'a autorisé.

      (suite de la roman-ce plus bas)

      Supprimer
    2. (suite)
      Je refuse donc d'être l'esclave de ce bidule et j'envoie se "faire... chez les Grecs" tous ceux qui insistent à venir m'enquiquiner avec leurs demandes impérieuses, leurs problèmes, leur pub, et j'en passe. J'accorde des fenêtres d'ouverture lors des rendez-vous etc. Mais lorsqu'on me demande, en plus de mon adresse et mon e-mail, un no de téléphone obligatoire, je colle toujours un numéro fantaisiste. Non, je ne serais jamais celui qui accepte de payer jusqu'à Fr 150 par mois (soit Fr 3600 sur 24 mois) pour me laisser dicter mon emploi du temps par des personnes dont je n'ai rien à cirer. J'ai donc préféré le ipod qui fait tout ce que fait le iphone sauf téléphoner. Et je ne voit pas l'intérêt de lire ou d'écrire des e-mail en marchant, en roulant en voiture ou au bistrot, puisque j'y vais pour lire les quotidiens ou voir des personnes selon, justement, un autre mode de communication. Mais je peux comprendre qu'au vu de la situation familiale, de travail, etc. on agisse différement.

      Et je filtre même au niveau de mon pas de porte, voyez-vous

      J'ai la chance de pouvoir enfin le faire et la seule manière de m'atteindre dans mon château fort est donc par courrier ou par e-mail. L'écrit, c'est toujours limpide lorsqu'on le veut. Maintenant si on veut l'utiliser pour y ajouter les mêmes rapports de force que dans un forum, je n'ai pas de raison de refuser d'y donner la suite qui me convient.

      "si vous désiriez vraiment régler les malentendus, vous saviez comment me contacter et vous pouviez le faire."

      Je n'ai rien à règler. Je n'accumule pas la rancune et j'espère que les précisions ci-dessus vous aideront à comprendre.

      "ainsi que Versinget... j'en ressortirai qu'avec des personnes avec qui il est possible de réellement échanger" dites-vous encore.

      Il conviendrait d'abord que vous cessiez de mettre des préalables à des relations plus privées, en renvoyer les rendez-vous à plus de 30 jours, en changeant d'avis entre temps au vu de la température d'un forum ou en me faisant savoir par mail que je vous "fatigue" et de ne plus vous écrire.

      Je reste toujours disposé à une entrevue amicale, pour ne rien régler du tout, dont le caractère privé doit le rester, mais juste pour le plaisir d'échanger de tout et de rien.

      Vous avez plus d'obligations que moi, alors dites-moi lorsque c'est possible à moins d'une semaine et trouvez-vous assez de temps pour je puisse vous emmener au 7ème ciel ou où bon vous semblera (disons que Budapest n'est pas à portée de mes roues) et vous n'aurez pas plus d'occasion de le regretter que nos dernières entrevues. Mais comme mon impression à ce sujet ne semblait pas partagée... c'est à vous de me contacter après m'avoir envoyer balader.

      Bien à vous (si j'ose dire...)

      André

      Supprimer
    3. Je t'ai laissé un message sur ton mobile. Tu peux me rappeler si tu en a envie.

      Bonne journée.

      Supprimer
  12. A Larry
    A
    "Jamais je n'ai vu personne capable de pourrir ou de dénaturer un débat, comme vous."
    Votre réponse :
    « C'est votre point de vue, que je ne partage évidemment nullement. »
    Pas besoin de preuve autre que ce site, votre blog, qui vire au règlement de compte.
    Votre problème, et en certaines occasions, le mien, et c'est en autre, une des raisons pour laquelle je prends mes distances en ce moment avec IR, est que vous n'arrivez pas à transmettre le savoir sans déclencher une polémique et non une discussion constructive.

    A Jocauss

    « Grenouille de bénitier « est excessif.
    La foi est un mystère, jamais une tare. Et la prière n'est pas une altération du bon sens, mais un acte sain dans certaines circonstances.

    A Patricia

    « Pour ma part, lorsqu'on est capable d'écrire un livre pareil, ne serait-ce que l'imaginer, faut pas être très propre. »
    Devrions-nous alors détruire aussi certaines oeuvres picturales de Balthus ?
    Ou devrai-je comme certains me le conseille, ne jamais citer Hakim Bey ?
    Et qu'en est-il du prix Nobel de médecine de 1976 attribué au pédiatre et virologue américain Daniel Carleton Gajdusek ?
    Aucune recherche ne devrait être en théorie être taboue, de mon point de vue.
    Pourtant, sonder ce monde me révulse et comme vous, me dégoûte. Intellectuellement, moralement, physiquement même, j'en suis incapable.
    Et c'est là, je crois qu'il faut, non pas croire qu'en l'impunité de certain, mais bien de faire confiance en la justice et en ceux qui la rendent.
    Cyan

    RépondreSupprimer
  13. Bonjour Cyan,

    ''Devrions-nous alors détruire aussi certaines oeuvres picturales de Balthus ?''

    Non, car il est important de parler des horreurs comme il est important de garder les preuves de jusqu'où peut aller l'esprit humain dans sa capacité de création. La création n'exclut pas l'horreur. Bien au contraire.

    Regardez autour de nous. D'où l'importance du choix. De plus, les générations qui suivent doivent pouvoir avoir accès aux sources.

    Autrement, je ne vous apprendrai pas que vous pouvez citer qui vous voulez ou ce que vous voulez, du moment que vous contextualiser votre propos. C'est d'ailleurs ainsi que cela se fait. La question est de distinguer la contextualisation, vos sources, de votre propre argumentation. Opération qu'il me semble vous savez faire.

    ''Aucune recherche ne devrait être en théorie être taboue, de mon point de vue''

    Tout à fait, mais un encadrement théorique et méthodologique est toujours de rigueur, surtout si votre ''recherche'' est diffusée sur une plus grande échelle que le simple cercle de vos amis.

    C'est pour cela que j'ai été profondément choquée que ni Jocauss, ni Thomas, - Dharma moins il en a discuté -, ne considère l'historique d'une personne qui impose ses vues, comme Monsieur Cohn Bendit et qui est capable d'utiliser des manières perverses, comme le sous-entendu, la sélection d'information orientée pour faire avancer SES idées, etc., mais en aucun cas un débat où chaque partie serait égale au sens ''d'égal à égal''.

    La relation pédophile, avérée ou symbolique, est par définition la relation de pouvoir la plus inique et dégueulasse, puisqu'elle ne laisse AUCUNE chance à la parti faible de se défendre. De dire NON.

    C'est de la domination au sens perverti du terme, la domination pouvant être positive et constructive comme l'est l'exemple de la domination de soi, mais par SOI.

    Pas par quelqu'un d'autre.

    ''Et c'est là, je crois qu'il faut, non pas croire qu'en l'impunité de certain, mais bien de faire confiance en la justice et en ceux qui la rendent.''

    En ce qui me concerne, je suis bien obligée de faire confiance comme vous dites, autrement on verse trop facilement dans la paranoïa, mais dans les fait je ne fais que très rarement confiance (vécu oblige).

    Je vous remercie pour vos interventions de qualité.

    Patricia

    RépondreSupprimer
  14. A Jocauss et Thomas, et Dharma (mais je pense que vous vous sentez moins concerné, or comme je n'en suis pas certaine, je vous cite dans le doute)

    Je suis désolée que vous ayez pris ma question contre vous et je vous présente mes excuses si ma question vous a parue indélicate.

    Par, contre, s'il vous plait, essayez de vous questionner pourquoi ma question vous autant touché.

    Je l'ai fait de mon côté concernant vos intervention, soyez en certain.

    En général, c'est parce qu'on s'identifie tellement à une personne, qu'on prend contre soi les propos dirigés contre la dite personne.

    Vous n'avez pas à vous identifier à qui que se soit, vous êtes des individu à part entière et libre.

    Je vous souhaite le meilleur malgré nos positions divergentes.

    Patricia

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Chère Patricia,
      Ayant lu vos réactions sur ce blog ainsi que sur IR (ce qui, soit dit en passant, révèle une contradiction et peut passer pour de l'incohérence), je constate que vous vous enfoncez toujours plus dans votre psychodrame, dans lequel vous ne m'y entraînerez pas.

      Je partage la réponse de @Versinget et je la trouve très intéressante, car elle éclaire les internautes sur les facettes de votre personnalité.
      Quant à @Jocauss je suis d'accord avec lui sur le fond, un peu moins sur la forme.
      Néanmoins en ce qui concerne la diffamation vous ne vous gênez pas de l'utiliser envers Dany. Je vous rappellerais qu'aucune plainte ou "affaire" concernant sa vie privée n'est sortie jusqu'à maintenant et croyez moi, si quoique ce soit pouvait laisser penser que DCB est pédophile, des faits troublants et de rumeurs auraient déjà transpire depuis 40 ans.

      Juste une petite question :
      -Détournez vous la tête devant des œuvres de Léonard de Vinci qui lui au contraire de Dany était pédophile, les historiens étant unanimes à ce sujet.
      Vous me décevez énormément et vos quelques messages publiés ces derniers jours m'ont fait changer d'avis vous concernant.Finalement je ne regretterai pas votre absence du forum auquel je ne crois guère.
      @dharma

      Supprimer
    2. ''Je partage la réponse de @Versinget et je la trouve très intéressante, car elle éclaire les internautes sur les facettes de votre personnalité''

      Je ne sais pas ce que vous avez compris. Je sais une chose: il y a ce que le masque de l'avatar permet et il y a les faits dans la vraies vie. Et Versinget est très fort dans les sous-entendus qui sont tout aussi calomnieux, voire très pervers, voire les références à ma famille, alors qu'il défend l'immunité de la sphère privée... un peu contradictoire, n'est-ce pas?

      Le mode indirect est toujours plus pervers qu'une attaque frontale, en face, dans la vraie vie...

      Et c'est vrai que je trouve qu'il est trop facile de se cacher derrière des avatars et une soit disant immunité au nom de la sphère privée pour se permettre tout et n'importe quoi sur la toile.

      J'en suis bien revenue de mes idéaux de la révolution d'internet. Ce qui ne signifie pas qu'il ne faille pas s'instruire et comprendre les mécanismes de cette forme de communication qu'est le virtuel, bien au contraire. Bons comme négatifs.

      Autrement, je n'aime pas le personnage Léonard de Vinci pour d'autres raisons encore. Mais votre style semble être de faire des suppositions et des sous-entendus.

      ''Finalement je ne regretterai pas votre absence du forum auquel je ne crois guère''

      Pas de souci. Mais au moins j'aurai fait l'effort de faire un pas dans votre direction, alors que je trouve vos positions légères. Je reste donc fidèle à mes valeurs.

      Et oui, je me donne la permission de revenir une autre fois. Mais plus comme jusqu'à maintenant. J'ai changé.


      Supprimer
    3. @Dharma,

      Je me demande comment vous réagirez si des membres de l'Union européennes sont amenés à s'armer pour mater les foules ou faire la guerre au nom de la démocratie... Mater les foules, cela se fait déjà en Espagne, et ça castagne. Mais cela on ne montre pas dans les médias.

      Je ne serai jamais pour ça, jamais.

      Ce scénario est totalement possible. Regardez ce qu'il se passe en Syrie, regardez... la Turquie... qui est derrière tout ça? Qui? Les US, l'UE? Qui finance ces guerres? Qui? Qui produit toutes ces armes? Qui?

      Allez, vous ne me ferez jamais gober que l'UE est toute blanche. Au nom de la paix...

      En cas de guerre, c'est toute l'OTAN qui se met en branle. Quelle aberration.

      Supprimer
    4. "il est trop facile de se cacher derrière des avatars et une soit disant immunité au nom de la sphère privée pour se permettre tout et n'importe quoi sur la toile"

      Les écrits postés sur le web, même anonymement, tombent également sous le coup de la loi.

      "Ce scénario est totalement possible."

      Comme vous le notez vous-même, ce n'est pas seulement un "scénario" "possible", mais une réalité désormais régulière dans plusieurs pays (GR, P, E).

      Supprimer
    5. ''Les écrits postés sur le web, même anonymement, tombent également sous le coup de la loi''

      C'est à dire? Cf. Loi fédérale sur les données privées...?

      ''mais une réalité désormais régulière dans plusieurs pays (GR, P, E)''

      Hélas oui... et j'en suis la première malheureuse.

      Supprimer
    6. "C'est à dire?"

      Si vous diffamez qqun sur le web (par ex.), ce qqun peut porter plainte contre vous.

      Supprimer
    7. Hello Larry,

      Je fais une pause avec mes machins parce que je vais en avoir pour la nuit. Changement de sujet, cela me fera du bien et le sujet est éminemment intéressant.

      ''Si vous diffamez qqun sur le web (par ex.), ce qqun peut porter plainte contre vous.''

      Ok, mais est-ce que poser une question est diffamant? Parce que là, c'est pire que tout comme censure...:-(

      PS: en fait je fais comment pour mettre mon nom comme les autres... ? Parce que c'est pas que je veux pas le faire... c'est que je ne sais pas comment le faire :-(

      Et j'en ai un peu mare de signer...

      Supprimer
    8. "est-ce que poser une question est diffamant?"

      Si c'est une question pure, sans affirmation diffamante à l'intérieur, non.

      "comment pour mettre mon nom comme les autres"

      Vous choisissez une option autre qu'"Anonyme" dans le menu déroulant. Si vous choisissez Nom/URL, vous devrez à chaque fois passer par le Captcha, ce qui est fort désagréable, je vous recommande donc soit d'utiliser un compte existant (parmi la liste proposée), soit d'ouvrir un compte Google (on peut en avoir plusieurs), soit de créer une OpenID, par ex. ici: http://myid.net/signup

      Supprimer
    9. ''Si c'est une question pure, sans affirmation diffamante à l'intérieur, non.''

      Et ben c'était mon cas... avec tout le mal que je me suis données pour signifier lorsque je racontait des bêtises, je me dis que je me suis donnée du mal pour rien. Je pose toujours des questions tellement je suis vigilante quant au sens que l'on infère.

      C'est pas une tare, tout le monde le fait. Seulement, si quelqu'un comme moi se met à interpréter à volo, c'est vraiment que je dois changer de voie.

      Je ne vois donc pas pourquoi on m'a censuré, à moins qu'on ait inféré un sens qui n'était pas celui que je donnait à mes questions, potentiellement ou réellement.

      Mais je m'interroge aussi sur comment on peut faire pour vérifier, si on ne peut plus poser de question? Moi, je me dis cela devient dingue.

      Je vais essayer de suivre vos explications technique, bien que je vous avoue ne rien avoir compris... c'est quoi un ''captcha''...?

      Yes, je crois que cela fonctionne!!!! Hourra!

      Supprimer
    10. Pourquoi j'ai un sigle ''B'' et pas les autres...:-(?

      C'est sûr votre truc?

      Supprimer
    11. @Larry:

      Question qui diffame qui au final?

      Celui ou celle qui pose une question ou celui ou celle qui infère du sens qui ne sous-tend pas la question?

      L’inférence pouvant être inconsciente ou pas, soit aussi totalement instrumentalisée en vue de décrédibiliser son interlocuteur?

      Supprimer
    12. Je vous l'offre celui-là... si vous ne le connaissiez pas:

      https://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=Lb8SLNMIBlM#!

      C'est pas notre génération, n'est-ce pas?

      Supprimer
    13. http://www.generation-identitaire.com/

      Supprimer
    14. @ Patricia

      "Je ne vois donc pas pourquoi on m'a censuré"

      Parce que vous avez écrit vouloir quitter le forum. Ce blog contient au moins 2 interventions d'intervenants affirmant vouloir quitter le forum (dont une toute récente). IR est absolument paniquée par l'effet que pourrait éventuellement créer une telle intervention sur le forum. Ce n'est certainement pas non plus un hasard qu'ils m'ont envoyé un email au moment où autant de messages d'autant d'intervenants sont publiés sur ce blog. Ils sont paniqués par l'idée que les intervenants réguliers pourraient "migrer" ici et abandonner le forum. D'un autre côté, la censure a littéralement explosé (cf. le nombre d'entrées sur ce blog cette année comparé avec les années précédentes), avec des cas de plus en plus absurdes (cf. par ex. la dernière entrée du blog).

      "c'est quoi un ''captcha''"

      http://fr.wikipedia.org/wiki/CAPTCHA

      "Pourquoi j'ai un sigle ''B''"

      Parce que vous avez créé une identité Blogger (le provider de ce blog, qui fait partie de Google). Vous pouvez le remplacer par un avatar en liant votre identité Blogger à un profil Google avec image.

      Supprimer
    15. regardez ça si vous n'êtes pas encore au courant:

      http://www.news.admin.ch/message/index.html?lang=fr&msg-id=45918

      Stabilo due, vous trouverez aussi:

      http://www.prisonplanet.com/switzerland-prepares-for-mass-civil-unrest-in-europe.html

      Bonne nuit.

      Supprimer
    16. "C'est pas notre génération, n'est-ce pas?"

      C'en est une partie, si, une partie croissante. On le voit moins en CH, où les choses vont encore très bien par rapport à d'autres pays.

      Supprimer
    17. "http://www.news.admin.ch/message/index.html?lang=fr&msg-id=45918"

      Oui, j'ai lu. Je vois que le scénario qu'avait esquissé Blattmann est enfin pris au sérieux, pas trop tôt.

      http://www.contrepoints.org/2011/12/29/62445-la-prospective-militaire-et-ses-ennemis

      Supprimer
    18. [... IR est absolument paniquée par l'effet que pourrait éventuellement créer une telle intervention sur le forum. Ce n'est certainement pas non plus un hasard qu'ils m'ont envoyé un email au moment où autant de messages d'autant d'intervenants sont publiés sur ce blog. Ils sont paniqués par l'idée que les intervenants réguliers pourraient "migrer" ici et abandonner le forum...]

      -> Salut Montabert! Si tu crois qu'IR panique tu te plantes dans toute la largeur! Arrête de fabuler et redescends sur terre...

      Abe

      Supprimer
    19. Je ne sais pas ce qu'il c'est passé avec mon profil, il a disparu, bon pas grave.

      ''On le voit moins en CH, où les choses vont encore très bien par rapport à d'autres pays.''

      Ouai, ben moi je trouve pas très optimiste tout ça. Avez vous bien écouté ce qu'ils racontent ces jeunes, c'est pas les bisounours sur ce coup...

      @Jocauss,

      Je vous offrirai un jour un bière :-) J'avais tellement la haine, que grâce à vous, je crois que j'ai réussi mes exos d'économie d'entreprise... j'ai torché ce machin avec tout mon fiel, my god :-))))!!!!

      Comme quoi de fois s'énerver cela a du bon...

      Supprimer
    20. @ Jocauss

      Donnez-moi une explication pour l'email d'IR, après des années de silence et cela juste au moment où ce blog suscite une discussion sans précédent. La coïncidence est un peu trop grosse pour y croire.

      "redescends sur terre"

      C'est vous qui n'avez pas encore pris conscience de bien des choses ici-bas, endoctriné que vous êtes.

      @ Anonyme / Patricia

      Vous vous êtes sans doute déconnectée de votre compte Google, ce qui provoque automatiquement la déconnexion simultanée du compte Blogger.

      "je trouve pas très optimiste tout ça"

      Il faut effectivement se préparer au pire (et cette vidéo en est encore très loin).

      "c'est pas les bisounours sur ce coup"

      Il y a pire, bien pire.

      Supprimer
    21. ''Donnez-moi une explication pour l'email d'IR, après des années de silence''

      Bon à part ça, c'est sympa que IR se soit manifesté, non?

      Le mail est courtois, en plus fait acte de reconnaissance vis à vis de toi, je trouve bien pour un début.

      ''Vous vous êtes sans doute déconnectée de votre compte Google, ce qui provoque automatiquement la déconnexion simultanée du compte Blogger.''

      Tu sais quoi: moi j'aime quant tu m'apprends des trucs... je vais essayer comme tu dis.

      ''Il y a pire, bien pire''

      Je te crois, en furetant dans le net je suis tombée à renverse pas mal de fois. Mais ce que je trouve intéressant avec la vidéo, c'est comment les jeunes se réapproprie des nouvelles technologies de l'information. Et Youtube n'a pas censuré. Parce que des fois il censure (youtube c'est google, non?).

      Supprimer
    22. Cool ça fonctionne :-) En plus avec ce système je constate que je peux supprimer mes postes. C'est vraiment bien comme technique.

      Supprimer
    23. @Pat
      "Et Youtube n'a pas censuré. Parce que des fois il censure (youtube c'est google, non?)"

      Pour info voir sous:

      http://www.clubic.com/television-tv/video-streaming/youtube/

      sous "Actualité" en particulier "YouTube s'attaque aux demandes de retrait abusives des ayant-droits" ou encore "Google refuse de supprimer une vidéo anti-musulmane de YouTube"

      Supprimer
    24. "Youtube n'a pas censuré."

      À ma connaissance, le seul cas de censure de la part de YouTube dans un pays occidental est celui-ci, au pays des Fabiens:

      http://en.wikipedia.org/wiki/Censorship_of_YouTube#.C2.A0United_Kingdom

      La vidéo peut être vue ici:

      http://vimeo.com/21485510

      Supprimer
  15. @ versinget et Patricia

    Vu qu'aucun de vous deux n'est apparemment capable de mettre fin à votre échange stérile, j'ai décidé, dans l'intérêt de toutes les parties, de l'effacer intégralement. Vous êtes cordialement invités à continuer à vous exprimer ici, mais sur un ton et dans un but constructifs.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Larry
      L'échange "stérile" que vous avez effacé contenait également ma réponse au message du 10 octobre 2012 14:35 de Patricia dans laquelle elle m'accuse de faire des "sous-entendus calomnieux, voire très pervers" tout en trouvant "contradictoire" la défense de ma "sphère privée" alors que récemment elle divulguait encore mon identité à des tiers.

      J'apprécierai que vous supprimiez dans ce message les accusations me concernant au vu que j'y ai donné une réponse complète qui a été supprimée.

      Je répondais également à la question de la diffamation et la calomnie sur le net, puisqu'on en parle dans les message qui suivent et qu'il n'est pas inintéressant de comprendre de quoi on parle.

      Comme déjà dit, il suffit de lire les articles 173 et 174 du Code Pénal Suisse sous http://www.admin.ch/ch/f/rs/311_0/a173.html , pour se rendre compte que les points de vue exprimés ici sont erronés. En effet, ces notions ne se définissent pas par rapport à leur auteur (qu'il s'exprime ou non sur le net) mais par rapport à leurs victimes selon qu'il s'agit ou non d'une personne identifiable publiquement, soit par tout spectateur puisqu'il s'agit d'atteinte à l'honneur devant des tiers. Il ne saurait donc y avoir de calomnie ou de diffamation entre membres d'un forum où l'anonymat des personnes est respecté (d'où l'importance du respect de la sphère privée). A la rigueur, on pourrait parler de "propos calomnieux ou diffamatoires" en faisant référence à la nature, à la fausseté de ceux-ci, mais il ne s'agirait en aucun cas de calomnie ou de diffamation tels que définis par la loi et donc condamnables.
      Il va sans dire que la modération d'un forum se doit d'être sensible à cet aspect légal. Pour ma part j'ai toujours réagi vertement lorsque celle-ci a laissé passé des propos de ce genre envers certaines personnes publiques telles Oskar Freysinger, ce qui ne saurait en rien signifier que je partage ses idées ou celles de son parti.

      Supprimer
    2. @ versinget

      "J'apprécierai que vous supprimiez dans ce message les accusations me concernant"

      Les fonctionnalités du blog ne permettent hélas pas l'édition des commentaires, je ne peux que supprimer leur contenu, les supprimer complètement ou les notifier comme spam. Je pense que les lecteurs auront bien compris que vous n'êtes pas d'accord avec les propos que vous citez ici, sans qu'il soit nécessaire d'étayer. Si vous tenez absolument à ce que je supprime le commentaire, je le ferai, mais à contrecœur, car il contient en majorité des propos qui ne méritent aucunement d'être censurés et ne sont pas dénués d'un certain intérêt. Mon désir est de laisser ce blog aussi ouvert que possible, en donnant même la possibilité de faire des commentaires sans identification aucune. Cela dans l'intérêt de tous les lecteurs et, au-delà, de la liberté d'expression en Suisse. Mais cette ouverture exige une certaine tolérance de la part des personnes pouvant être mentionnées sur ce blog. Car si je commence à recevoir à tout bout de champ des réclamations, je vais être dans l'obligation de restreindre l'accès, voire de modérer ex ante, ce qui serait fort dommage.

      "A la rigueur, on pourrait parler de "propos calomnieux ou diffamatoires" en faisant référence à la nature, à la fausseté de ceux-ci, mais il ne s'agirait en aucun cas de calomnie ou de diffamation tels que définis par la loi et donc condamnables."

      Absolument.

      Supprimer
    3. @Larry
      Je comprend bien votre point de vue. C'est pourquoi je n'en faisais pas un impératif.

      J'ose espérer que vous aurez compris à leur juste sens mon affirmation "les points de vue exprimés ici sont erronés", s'agissant bien-entendu de la vision auteur/victime et non de vos affirmations qui sont correctes (mais partent d'un point de vue erroné qui fait cogiter à juste titre Patricia).

      Mon message avait aussi pour but de faire appel à votre prudence et votre attention avant de publier dans votre blog des affirmations relevant de la calomnie ou de la diffamation tombant sous le coup de la loi.

      N'appréciant la manière de Patricia d'énoncer des accusations jamais précisées ponctuellement, je vais, pour ma part, mettre ici les points sur les "i", pour être bien compris, en vous demandant donc de vous interroger sur cette affirmation de Patricia (non, ce n'est nullement une question) dans sa réponse à Jocauss le 9 octobre 17:50 :

      "Et vous soutenez un cochon".

      Une calomnie envers une personne publique qui aurait, à mon avis, au moins demandé une mise au point de votre part. Surtout lorsque l'intéressée croit bon d'ajouter ensuite: "Et j'en ai mare de votre vulgarité".

      Merci de votre bonne compréhension.
      Et au plaisir de vous retrouver ailleurs.

      Supprimer
    4. "vous aurez compris à leur juste sens mon affirmation…"

      J'avais bien sûr bien compris.

      "Mon message avait aussi pour but de faire appel à votre prudence et votre attention avant de publier dans votre blog des affirmations relevant de la calomnie ou de la diffamation tombant sous le coup de la loi."

      Je fais très attention, ne vous en faites pas.

      "Une calomnie envers une personne publique"

      Non, en tout cas pas, vu que l'auteur pense sincèrement ce qu'il a écrit et qu'il n'y a donc en aucun cas une intention de diffamer.

      "qui aurait, à mon avis, au moins demandé une mise au point de votre part"

      Si le propos était diffamatoire, je l'aurais supprimé, mais je pense qu'on peut tout à fait estimer que Cohn-Bendit est un cochon en raison des seuls propos qu'il a tenus (nul besoin pour cela d'être passé aux actes). On rappellera aussi que les tribunaux accordent une grande liberté d'expression lorsque le propos concerne des élus, dans l'intérêt du débat public.

      Cela dit, je vous remercie d'avoir voulu me rendre attentif à ce que vous perceviez comme pouvant relever d'un délit et ainsi d'avoir voulu m'éviter des ennuis.

      Supprimer
    5. "les tribunaux accordent une grande liberté d'expression lorsque le propos concerne des élus, dans l'intérêt du débat public."

      D'accord avec vous.

      "est un cochon en raison des seuls propos qu'il a tenus“

      C'est le "est" et le "il a" qui clochent selon moi dans ce raisonnement. On parle ici de celui qui est présentement l'invité d'IR et IR n'a pas invité un animal pour s'exprimer et Patricia le sait bien (même si cela ne lui plait pas de le considérer comme un être humain). Je voulais juste dire que si l'on ne veut pas avoir à se justifier sur le plan légal, il vaudrait mieux se montrer très prudent. Mais ce n'est que ma perception des choses, bien-entendu.

      Supprimer
  16. Le sujet de cette présentation est le départ d'une personne prénommée ici Huguette Landor et, ensuite, Patricia pour d'autres et elle-même. Je m'étonne de la forme de la demande de celle-ci, qu'elle exprime ici pour des raisons peu claires et de ce qui s'en est ensuivi: ainsi, dans un message qui aurait été censuré par Infrarouge et qui est donc reproduit ici en tête de discussion, elle aurait demandé par mail à Infrarouge la "désactivation de son profil".

    Je n'ai toujours pas vraiment compris ce que cela signifiait. Car, pour moi, si une personne ne désire plus participer à un forum - soit ne plus le lire ou ne plus y intervenir en écrivant des messages - c'est avant tout son affaire; elle qu'à s'en abstenir. Cela ne concerne donc en aucun cas Infrarouge.

    Je remarque toutefois qu'une autre personne mise en cause ici, thomas68, dit avoir "envoyé" également "une demande de désinscription du forum d'Infrarouge" et je constate, qu'à ce jour, tous ses messages publiés ont bel et bien été supprimés du forum. Or tel n'est toujours pas le cas de ceux de la prénommée Patricia. Pourquoi ?

    J'y vois plusieurs raisons probables. La première est que dame Patricia a pour détestable habitude de changer de pseudonyme en moyenne 3 fois par mois et qu'elle en a précisément changé au moment de sa demande (celui serait maintenant limité à un point "."). Dès lors, il pourrait être difficile à Infrarouge de savoir de quel internaute il s'agit.

    Mais cela va encore plus loin, puisqu'il est notablement connu que cette personne ne s'est pas contentée de s'inscrire qu'une seule fois sur le forum, mais de multiples fois (on peut en compter 4 ou 5) pour lesquelles elle joue également à changer de pseudonyme, se jouant de véritables pièces de théâtre à elle toute seule en tentant d'interpréter tant les garçons que les filles. Un sommet du genre dans l'art de tenter de flouer ses interlocuteurs. Elle ne s'en cache pas d'ailleurs même pas et trouve cela très drôle.

    Autant dire que ce n'est pas une seule "désinscription" du forum qu'elle aurait dû demander, si elle était cohérente, mais plusieurs.

    (à suivre)

    RépondreSupprimer
  17. suite)

    A ce jour, je lis sur le forum, que cette personne continue de jouer les tendres colombes innocentes, n'hésitant pas pas à rejeter la faute sur Infrarouge de ne pas l'avoir désinscrite et y voir la raison d'en "profiter" pour continuer à s'exprimer. C'est tout de même incroyable d'avoir à lire ça dans une discussion qu'elle ouvre elle-même pour en remettre encore une couche. Voir:
    http://www.infrarouge.ch/ir/thread-383439-invite-reste-invite

    Elle poursuit d'ailleurs avec sa fâcheuse habitude de semer la zizanie en réglant ses comptes sur le forum, totalement hors sujet, en s'en prenant notamment à dharma à propos de son visuel ("S comme serpent") ou de son pseudo. Voir:
    http://www.infrarouge.ch/ir/thread-383746-prix-nobel-paix-pour-salafistes

    Forte de ses contacts privés extra-forum dont elle se vante publiquement, nul doute que demain, elle nous servira encore un de ses "cacas nerveux" (pour reprendre les termes de Versinget) dont elle a le secret, se plaindra encore d'être incomprise, non suivie dans ses pensées sur les gens et les choses, ou que dis-je, d'être diffamée par des personnes qui feraient des sous-entendus sur sa vie privée ou que sais-je encore. Le tout sur le ton expert et condescendant de celle qui se place en dessus des autres au vu d'un mode d'expression alambiqué, fort utile pour ne rien dire de compréhensible ou d'intéressant pour les pauvres humains et n'hésitant pas au besoin d'accuser l'autre de ce qu'elle pratique couramment.

    Mais qu'attend encore cette dame pour débarrasser une bonne fois l'horizon et laisser la discussion s'établir normalement ?

    Une certitude s'impose désormais à moi: ne jamais causer à quelqu'un susceptible de demander que ses messages soient effacés. Car c'est peine perdue, votre dialogue n'ayant alors plus de raison d'être. Je comprend mal qu'Infrarouge l'autorise puisque l'anonymat reste de vigueur. C'est avant de s'exprimer qu'il faut réfléchir à ses éventuelles conséquences.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @ anonyme

      Je n'ai pas immédiatement répondu à votre commentaire, parce que je pense que Patricia est assez grande pour se défendre elle-même. Mais il semble qu'elle ait préféré, pour le moment du moins, de ne plus intervenir ici.

      Si votre réaction est compréhensible, voire légitime sur certains aspects, on notera par contre votre silence à propos du principal problème dénoncé par ce blog: la censure.

      On notera aussi le fait que vous vous cachiez lâchement derrière l'anonymat, sans même signer de votre pseudo, abusant ainsi de la possibilité qui vous est gracieusement offerte de pouvoir vous exprimer ici sans avoir à vous enregistrer au préalable.

      "il pourrait être difficile à Infrarouge de savoir de quel internaute il s'agit"

      Faux, vu qu'il s'agit du même compte (du moins pour les derniers pseudos utilisés). Même si elle devait avoir plusieurs comptes (ce qui est aisément vérifiable en cliquant sur ses divers pseudos), IR pourrait toujours l'identifier au moyen de l'adresse IP.

      Supprimer
    2. Hello Larry, merci pour ton intervention.

      Cher inconnu, qui êtes-vous??? Si vous vous resemblez à Antonio Banderas, vous êtes pardonné.... immédiatement :-)

      Et donc, je vais vous répondre avec humour puisque c'est le meilleur médicament dans ces conditions.

      J'ai été très honnête:

      1) IR connait depuis longtemps mon nom et mon prénom, puisque j'utilise depuis un moment mon adresse e.mail officielle... ben oui :-)

      2) Vous savez mon prénom, c'est plutôt chou de ma part et démontre une certaine honnêteté.

      3) J'ai semé des cailloux, comme je l'avais dit... rhaaa, faut chercher un peu. On se bouge, halalal.

      http://www.infrarouge.ch/ir/thread-349450-enfin-endroit-calme

      J'aime les personnes courageuses zêêêêê frontales, vous auriez donc pu vous exprimer plus tôt et plus directement (surtout si tu ressembles à Antonio Banderas). J'eusse apprécié. Et oui... et oui...

      Larry, des becs

      Anonyme, allez: je te colle une bise baveuse de mon crû!

      Olé, olà, mais holalala! Anda!

      SauvequiPât!

      PS @Larry > t'as vu, j'ai quand même répondu, mais à ma manière :-)))))))

      Supprimer
    3. http://www.youtube.com/watch?v=MXQozTxQSiE&feature=related

      Brillant isn't it?

      Pât

      Supprimer
    4. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

      Supprimer
    5. @Larry
      Je n'ai pas à prendre part maintenant à vos bringues privées.
      Toutefois, une précision pourrait être utile au sujet de votre affirmation:
      "IR pourrait toujours l'identifier au moyen de l'adresse IP."
      Je crois que vous vous faites beaucoup d'illusions sur le pouvoir réel d'IR en cette matière, car les adresses IP sont dynamiques (utilisées par plusieurs personnes selon des fenêtres horaires variables) et aussi souvent partagées au niveau de la cible (plusieurs utilisateurs en simultané, en particulier dans les établissements publics). Cette identification relève en fait du pouvoir judiciaire, soit d'une demande auprès du FAI concerné (champ d'adresses gérées connu) qui est donc seul en mesure de connaître l'identité de celui qui utilisait telle ou telle adresse IP à un instant précis, en tenant compte encore que celui-ci doit être connu parfois à la fraction de seconde près.

      Autrement dit, en dehors des affaires pénales, l'anonymat demeure en principe respecté. Comme sur votre blog, d'ailleurs. Et la connaissance de l'adresse IP des intervenants ne vous permettra donc pas de connaître leur identité s'il n'y a pas de raisons valables à cela, soit d'atteintes légales (encore faut-il prendre en compte qu'au vu des déférentes législations nationales, les FAI ne sont pas contraints de respecter d'autres législations que celles auxquelles ils sont soumis de par l'emplacement de leur raison sociale. Ce qui pose précisément tout le problème pour lutter contre certains crimes ouvertement préparés sur internet mais dont les auteurs restent inconnus, voire inatteignables).

      Supprimer
    6. @ versinget

      Il s'agissait ici uniquement de savoir si les pseudos viennent de la même adresse IP ou non. En ce qui me concerne, j'ai toujours la même adresse IP qui s'affiche sur les sites (vérifiable sur ceux qui vous l'indiquent). Le seul moyen de la voiler est d'utiliser un brouilleur.

      Supprimer
    7. A Patricia
      « Pis j'espère que tu ne vas pas croire encore tous ces mails que j'aurais écrits à Cyan et qui prétendent que j'ai craché sur ton compte. Ca ne fait pas sens car c'est pas ces malentendus qui ont extrapolé…. voir à ce sujet, ia référence non freudienne aux pôles d'attractions qui complémentent leur mutualité, son refus de me répondre... »
      Je crois n'avoir de vous reçu qu'un mail personnel, auquel j'ai répondu en le signant.
      Et de mon souvenir il ne s'agissait pas d'une critique envers Larry.
      Quant à mon refus de vous répondre, pour cela il faudrait d'abord que j'eusse à le faire.
      Ma boîte mail est vide de messages venant d'IR.
      Néanmoins il faut savoir que, comme normalement je signe de mon vrai nom, mes messages, je trace d'abord l'expéditeur par prudence.
      (J'ai quelques mauvaises fréquentation chez des « hackers » en activité dans la sécurité informatique.)
      « Surtout que je l'aime bien, Cyan, moi. Même s'il te critique tout le temps des fois qu'il n'a pas compris que tout bouge… oh si,si, si :_)))))) qu'il méconnais encore trop ses émotions pour ce qui l'en est de la nature paisible du communautarisme dans un pouvoir non élitiste. Car pourquoi toujours blesser l'autre pour lui écrire des sottises ? :-(((( « 
      Mes convictions je les exprimais sur IR et bientôt sur mon propre site. Je ne les impose à personne.
      Quant aux convictions de Larry, ce libéralisme du tout privé et rien que privé, j'ai constaté dans ma vie sa réalité et ce qu'elle à coûté à un pays, que j'aimais et qui a disparu à jamais dans le chaos.
      Il ne s'agit que d'un élitisme puant et ignoble, celui de la fortune.
      « A lui directement :-o)))))
      Ces guerres me révulsent et les marchands d'armes antipersonnelles ne sont que des faux-culs qui bradent les mots qui fâchent. :-(((((((« 
      Je ne comprends rien à ce charabia, mais rien du tout.
      Cyan

      Supprimer
  18. @Larry

    Sorry, this one is better:

    http://www.youtube.com/watch?v=pIoMXYBztdg&feature=related

    ... ''this is another training program...''... yes Sir, Yes... and this is the truth!

    Amitiés, Pât.

    RépondreSupprimer
  19. A Larry
    « …on notera par contre votre silence à propos du principal problème dénoncé par ce blog: la censure. »
    Alors votre blog ne présente aucune utilité sur le sujet, puisque que vous avez dû retirer de ce fil des interventions.
    (Ce qui est certes tout à votre honneur, mais d’un point de vue purement logique et formel incompatible avec la lutte contre la censure.)
    Pourquoi?
    - La décence prime sur la liberté de s’exprimer?
    - L’irresponsabilité de certains intervenants devrait-elle être couverte par une personne responsable qui puisse unilatéralement effacer certains écrits sur votre blog?
    - Pourquoi les intervenants eux-mêmes sur votre blog n’ont pas ce droit, au moins concernant leurs écrits?
    - Crainte d’actions ou d’implications judiciaires probables?
    Il semblerait en plus que vos règles en la matières sont floues, voire inexistantes comme le stipule le conseil suisse de la presse que vous citez au début de ce fil.
    Le « devoir de vérité »?
    Votre blog n’est plus crédible sur ce sujet et vous n’avez pas de leçons à donner, même à un intervenant anonyme, parce que vous avez dû, et bien que je le répète, c’est honorable de votre part dans ce cas, censurer des écrits.
    Personnellement, je quitte IR, 1) Car ils sous-traitent la modération de leur site.
    2) Le forum des internautes est définitivement fermé.
    3) Les sujets sont de moins en moins bien traités.
    La TV, même publique est de plus en plus contaminée par le libéralisme. Emissions racoleuses, réductions budgétaires, mise au pas des journalistes par le biais de l’audimat et les grilles publicitaires et sa nouvelle direction, nettement à droite et proche des milieux économiques et politiques que j’exècre.
    Mais concernant la censure, chez IR, je doute, au vu de ce que j’ai constaté sur ce blog, que vous soyez meilleure qu’eux, voire apte à leur donner des leçons.
    Cyan

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis allée aujourd'hui à Genève et je ne sais pas pourquoi, mais cette ville est de plus en plus sale.

      Et surtout, c'était impressionnant comme on sent qu'elle s'est appauvrie (à Lausanne aussi, d'ailleurs).

      Les personnes qui m'accompagnaient ont pensé la même chose.

      L'énergie n'était pas chaleureuse, y a vraiment quelque chose qui a changé et qui est en train de changer.

      Cela devient comme à Paris. Et franchement, y a trop de monde. C'est pas agréable, pas très humain. C'est électrique est froid.

      Y a du changement dans l'air et je pense que cela va s'accélérer. Cela se sent.

      Pât

      Supprimer
    2. @Larry:

      En CH, les gens s'appauvrissent vitesse grand V.

      C'est criant. Peut-être encore Zurich.

      En 10 ans, quel bilan?

      P.

      Supprimer
    3. http://www.youtube.com/watch?v=uxat0lJqdCc

      Les frères Wachowski et Georges Lukas eux aussi ont semé des petits cailloux.

      Au plaisir et portez vous tous bien.

      P.

      Supprimer
    4. http://www.youtube.com/watch?v=hmkpUHNSFk8&feature=related

      Supprimer
    5. @ Pât

      "elle s'est appauvrie"

      Il n'y a probablement jamais eu tant de riches. La classe moyenne est forcée de partir en F voisine tellement les loyers sont chers. La présence de cette richesse attire bien entendu les mendiants, qui grâce à Schengen affluent de de partout.

      "L'énergie n'était pas chaleureuse, y a vraiment quelque chose qui a changé et qui est en train de changer."

      La population en ville est de plus en plus composée d'immigrés de fraîche date qui ne sont pas du tout intégrés, beaucoup ne parlant même pas français.

      "Cela devient comme à Paris."

      En effet, les prix sont les plus élevés au centre-ville, qui se transforme ainsi en ghetto de riches.

      "En CH, les gens s'appauvrissent vitesse grand V."

      La CH est certainement le pays qui va encore le mieux ou le moins mal. Mais il est vrai qu'une bonne partie des profiteurs sont des immigrés. Les indigènes subissent la concurrence sur le marché du travail, le manque de logements et les bouchons.

      "http://www.youtube.com/watch?v=hmkpUHNSFk8&feature=related"

      Je vois que vous regardez aussi des films avec Piero San Giorigio et les mettez même en lien. Auriez-vous changé d'avis à son propos?

      Supprimer
  20. @Larry:

    ''La présence de cette richesse attire bien entendu les mendiants, qui grâce à Schengen affluent de de partout''

    C'est un désastre, mais je vous avouerai que Lausanne a aussi pris ce plis. En cinq ans, je peux vous garantir que la situation c'est détériorée de manière manifeste. Plus personne, d'honnête, j'entends, ne peut le nier.

    ''beaucoup ne parlant même pas français''

    Bon, en ce qui me concerne quelqu'un qui cherche à apprendre la langue, m'est toujours plus sympathique. Néanmoins, ce dont je parle c'est vraiment le nombre croissant d'individus qui rend juste les trajets Lausanne-Genève, pour ne citer que celui cet exemple, totalement insupportable.

    ''En effet, les prix sont les plus élevés au centre-ville, qui se transforme ainsi en ghetto de riches''

    Tout à fait, comme les infrastructures que tout le monde paie pour qu'une minorité, qui n'a pas toujours construit ces infrastructures il y a même pas une génération, en bénéficie pour un prix défiant toute concurrence. Non, sincèrement, je ne pense pas que cette situation va pouvoir encore continuer.

    ''Les indigènes subissent la concurrence sur le marché du travail, le manque de logements et les bouchons''

    Absolument, et ils construisent, construisent des horreurs, des cubes over-chers: notre région devient vraiment immonde.

    ''Auriez-vous changé d'avis à son propos?''

    Larry... autant je peux me montrer hypersensible, autant je peux faire preuve d'une froideur que vous n’imaginez même pas lorsque je ne m'en tiens qu'aux faits. Et des faits irréfutables ne se traitent jamais avec émotions.

    Bises

    RépondreSupprimer
  21. "des faits irréfutables"

    À savoir?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est très simple:

      Une population croissante avec des besoins croissants dans un espace limité et avec des ressources limitées et une biodiversité dramatiquement ''décroissante'' (cf. le drame de la faune et de la flore face à un humain qui prend trop de place sans aucun respect et qui tendenciellement n'a aucune conscience qu'il va droit dans le mur).

      Pât

      Supprimer
    2. Donc vous admettez qu'il est grand temps de se préparer au pire?

      Supprimer
    3. A Larry,

      Oui, mais je n'exclue ne rien à une voie plus juste et meilleure... après. Je refuse de baisser les bras. Néanmoins, comme vous, je pense que nous allons traverser une période très très dure. Cela ne fait aucun doute.

      Bon weekend,

      Pât

      Supprimer
    4. Cher Larry,

      Vous m'avez dit un jour que je n'allais pas assez loin dans ma pensée. Il est vrai que je ne parle que très rarement de certaines éléments ou alors qu'avec des personnes avec qui cela se fait très spontanément.

      Je vous dirai simplement ceci sur votre blog, et cela n'a rien d'exceptionnel puisque c'est connu depuis la nuit des temps: certaines personnes en tuant des autres personnes, en les faisant souffrir augmentent leur puissance. Elle répondent à leur soif d'énergie.

      ''À savoir?''

      En ce sens, générer des guerres, de la souffrance, permet à des êtres assoiffés de pouvoir d'augmenter ce dernier. C'est comme un sacrifice de ''massse''.

      C'est pour cela que la notion de ''magie noir'' n'est pas si fausse face à ce qui se passe actuellement à l'échelle de la planète. Mais c'est bel et bien un ''guerre de l'énergie''.

      Néanmoins, n’oubliez jamais que c'est un comportement que l'on pourrait comparer à l'addiction, à une relation maladivement dépendante au pouvoir, à l'énergie selon une interprétation galvaudée de cette dernière. Dans ce schème, ce n'est pas nous qui maîtrisons l'énergie (ce qui serait souhaitable) c'est l'énergie qui nous domine, comme la substance domine le drogué.

      Les relations de dominations, quelles que soient leurs formes, répondent toutes à ce processus de la dépendance.

      C'est là que je vous ai toujours rejoins sur la notion centrale de la liberté: Toutefois, du moment que nous sommes dans la domination (que l'on domine ou que l'on soit dominé), on ne peut être dans une relation d'échange constructif, car il manque la liberté de choisir.

      Ce qui signifie aussi que l'on ne peut être dans l'amour.

      Un drogué n'est plus en mesure de choisir, il a perdu sa liberté, l'amour de soi, en quelque sorte.

      Larry, nous sommes ''ici'' ou si vous préférez dans cette dimension pour apprendre que l'amour n'est en rien une relation de dépendance et de domination :-)

      Or, on ne peut apprendre qu'en commettant des erreurs ou en vivant dans un monde où l'on commet de monstrueuses erreurs dont on prend conscience plus ou moins violemment. La question est bel et bien de se positionner face à tout ça. C'est un passage, un apprentissage de ce qui est juste par la confrontation à l'inadmissible.

      Nous seront éprouvés très violemment ces prochains temps. Si cela peut vous aider, dites vous que tout ce que vous avez vécu jusqu'ici n'est qu'une préparation à ce qui vient.

      Je vous souhaite le meilleur en attendant.

      Bien à vous.

      Patricia.

      Supprimer
    5. Larry...

      Pour clore mon message et faire le joint avec ma colère légitime en rapport avec la pédophilie, voici un petit extrait qui est dans les grandes lignes justes:

      http://www.youtube.com/watch?v=vx1pmP2VUA0&feature=related

      Il faut comprendre que la pédophilie est une rituel connu, de même que le sacrifice humain afin de ''gagner en puissance''.

      Comme je vous l'ai dit en privé, l'acte de pédophilie est l'archétype le plus ignoble de l'acte de domination puisque la victime n'a aucune chance de dire non.

      Cela existe depuis la nuit des temps. C'est un moyen de puiser de l'énergie pure, dans le sens que le petit enfant est encore connecté avec l'énergie originelle, celle qui est à l'origine de notre univers.

      Comme le vampirisme de l'énergie a toujours existé et existe en permanence si l'on est attentif.

      La physique quantique nous donnent beaucoup de clefs de compréhension.

      J'ai conscience qu'ailleurs de votre blog, mes propos seraient tournés au ridicule, voire si cela dérangeait trop, on me donnerait un ''bon pour Cery'' :-)

      Mais c'est la vérité. Je ne vous en dirai pas plus, c'est à vous et ceux que cela intéressent de se pencher sur ces sujets.

      Sachez simplement, que mettre du sel marin dans des lieux stratégiques de votre maison a une véritable efficace :-) Cela ionise ces point stratégiques... que tracer un cercle de sel marin autour de soi avant une méditation aide à mieux dresser un mur de protection contre les pensées parasites.

      Amitiés, Larry.

      Nous nous reverrons ailleurs, j'en suis certaine :-)

      Patricia Aurora

      Supprimer
    6. "ailleurs de votre blog, mes propos seraient tournés au ridicule, voire si cela dérangeait trop, on me donnerait un ''bon pour Cery''"

      Je n'en suis pas si sûr, on en sait aujourd'hui beaucoup plus sur les réseaux pédophiles et les sources sur le sujet ne manquent pas, par ex. cet excellent reportage de Karl Zéro:

      http://www.youtube.com/watch?v=cB18plt2i6U&list=UL

      Pour ce qui est des motivations, il me semble clair que le fait de ne nommer que ceux ayant accompli le "rite d'initiation" aux postes de pouvoir permet ensuite de les tenir sous contrôle, l'acte ayant évidemment été filmé et pouvant être transmis à la police en cas de désobéissance. On a aussi une certaine garantie sur le degré de corruption morale de la personne. Pour le reste, je ne suis pas spécialiste, mais ce que vous écrivez ici me paraît en tout cas plausible. La meilleure manière de se défendre contre les attaques est comme toujours l'indication de bonnes sources.

      Supprimer
    7. http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/bmsap_0301-8644_1864_num_5_1_6675

      Intéressant, si vous ne connaissez pas.

      Supprimer
  22. On peut critiquer Soral, n'empêche qu'il dit des trucs très justes, ex.:

    http://www.youtube.com/watch?v=ZBtwUUmm978&feature=relmfu

    ''La meilleure manière de se défendre contre les attaques est comme toujours l'indication de bonnes sources''

    Écoutez bien ce que dit Soral, il résume les pratiques admirablement. Et concernant le lien précédent, j'aime sa critique du canard enchaîné. Je suis d'accord avec son analyse des médias.

    De plus, je pense que par sa formation il a été amené à analyser des rites culturels, pas que lumineux.
    Par exemple, on peut remonter à l'antiquité, comme l'illustre très bien le culte de Baal (sacrifice d'enfant, de bébé par le grand prêtre de Babylone sur la grande ziggourat).

    Ces pratiques existent et s'ancrent bel est bien dans la magie noire, le satanisme.

    C'est pourquoi je me méfie toujours des personnes qui se moquent trop de la foi. Bien que je sois vigilante vis à vis des religions en tant que dogme (et vous connaissez mes postions anti-papistes): mais à trop laïciser et tourner la foi en dérision, ''on '' lève de dangereux gardes-fous.

    Merci pour votre excellent lien, je suis en train de regarder d'autres reportages de la ligne de vidéos.

    Vous avez vu comme cela s'accélère?

    http://www.tagesanzeiger.ch/wirtschaft/unternehmen/wirtschaft/unternehmen-und-konjunktur/Schweizer-Programmierer-als-Auslaufmodell/story/16803004

    Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai plusieurs fois mentionné Soral positivement sur le forum, tout en condamnant fermement son idéologie nationale-socialiste. Il a le grand mérite d'être sincère et de se préoccuper des petites gens. Dans la lutte contre le mondialisme, il est bien entendu un allié précieux. Concernant votre lien, je regrette juste son complexe d'infériorité face à Cohn-Bendit, qu'il surestime massivement.

      "je me méfie toujours des personnes qui se moquent trop de la foi"

      Ceux qui critiquent la religion le font toujours dans un but bien précis, à savoir remplacer une croyance par une autre. C'est flagrant dans les cas du jacobinisme, du marxisme et du freudisme.

      "Vous avez vu comme cela s'accélère?"

      Rien de bien nouveau, Swissair avait délocalisé son département IT dans les années 1990 déjà.

      Supprimer
  23. Purée quel sujet !

    Je vais en rajouter une petite couche histoire de rentrer dans la danse :)

    L'expérience virtuelle se fait comme la réelle, par la répétition et les problèmes. Un forum peut être sujet de forte addiction, et prendre de la distance il faut savoir !

    Devriez vous accorder des pauses Patricia, ne pas y être collée tous les jours afin de laisser du temps au temps. Tant pis si l'absence de réponse à l'un ou l'autre sujet en énerve, laissez-les se démmerder avec leurs nerfs...

    @ Larry

    J'aime tjrs pas les blogs... Je préfère les forums (sauf celui d'IR très mauvais techniquement), du coup je reviens avec ma proposition d'un IPB complet gratuit (ma license), vous intéresse tjrs pas vu les discussions à rallonge qui commencent à se généraliser ici ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Wiz,

      Je ne fais plus partie du forum et c'est très bien ainsi. Et je ne comprends pas pourquoi vous venez ici pour reprendre un sujet qui est clôt pour moi.

      Et contrairement à vous, je n'avais pas d'expérience de forum et d'expression dans le virtuel (facebook, tweeter, etc.). J'ai expérimenté, c'est bon, j'ai compris ce que j'avais besoin de comprendre.

      Je suis juste en train de discuter avec Larry.
      Mais je peux parfaitement passer uniquement en mode privé si cela vous dérange. Moi cela ne me dérangerait pas (à Larry, c'est comme tu préfères).

      Wiz, avez vous conscience que la torture générale qui est en train de se faire?

      Larry, la notion de magie noir est parfaitement explicable scientifiquement. Tout le truc c'est de jouer avec l'illusion: c'est ça between fiction and reality.

      Toutes les religions dogmatiques ont toujours utilisé ces pratiques: jouer sur les émotions, les peurs des personnes et que les personnes se perdent à travers toutes sortes de messages contradictoires.

      La souffrance et la peur de la souffrance est nodale dans cette histoire > exemple: en niant la souffrance de l'autre, on nie sa propre souffrance (et inversement, peu importe qui commence donc, mais pas les conséquences de ce type de comportement).

      C'est l'articulation clé de la fonction de la déshumanisation > cf. armée américaine, et plus proche de nous la vie de tout les jour.

      Actuellement, le grand truc c'est d'envoyer plein d'inputs au cerveau, de stimuler la peur et donc l'agressivité (dixit le cerveau reptilien).

      Toutes ces infos contradictoires sont une méthode dégueulasse de manipulation. De toute manière, le cerveau enregistre les inputs, les traite, et c'est là que le film Matrix devient intéressant.

      Parce que le cerveau, que ce soit une fiction ou la réalité qu'on nous balance via les médias (et la TSR est assez soft, franchement) le cerveau croit que c'est vrai est va donc réagir en fonction des interprétations qu'il fait à partir des inputs qu'il reçoit, traite, et les conséquences organiques qui suivent.

      Je fais le lien avec la notion de dépendance, et je peux poser que l'exposition à +++ d'information agit comme un shoot. Et après, l'organisme en redemande > // à la recherche d'expériences intenses.

      Et comme une drogue, la dose devra être augmentée pour produire le même effet.

      Les échanges dans le cerveau sont électrochimiques. Tout notre corps fonctionne de la sorte. Ce qui fait de lui un super capteur d'inputs (et du coups on émet aussi des signaux) > interaction avec les autres et l'environnement encore plus que ce que l'on imagine.

      Ce qui signifie que nous captons bien plus d'info que nous imaginons aussi. La question est que faisons nous de toute cette info? Comment la traitons nous, quelles conséquences a-t-elle sur notre organisme, notre environnement.

      Parce que si on parle d'échanges électro-chimiques, alors les barrières entre notre corps, les autres, notre environnement ne sont plus si ''imperméables'' que ce que nous pourrions imaginer. Je n’ouvre pas davantage cette porte, du moins pas pour le moment.

      L'économie et la saga des marchés c'est exactement la même chose. On nous construit des fictions auxquelles nous donnons du sens et ainsi devient notre réalité, justement parce que nous lui attribuons du sens. C'est toute la question de la résonance qui est là sous nos yeux. Et là on réouvre la boîte de Pandore, la boite noire des behavioristes, et de comment se passent les échangent d'info entre notre corps / notre cerveau et notre environnement. Surtout si notre environnement est essentiellement un construit d'infos. Notre organisme étant lui-même la matérialisation d'information (bagage génétique).

      Imaginons maintenant qu'ayant fait le tour de tout ça, nous n'y trouvions plus de sens.

      Que se passerait-il selon vous?

      Supprimer
    2. Larry, imaginez tout ce que je vous raconte depuis le début, imaginez ce que tout cela aurait comme impact sur un petit HP... Un HP face à cette influx d'inputs / outputs ...

      Supprimer
    3. @ Wiz

      Ce cas-ci est pour l'instant unique. Cela dit, il est vrai qu'un forum aurait l'avantage d'être plus neutre (même s'il y a toujours un administrateur avec pouvoir de modération), chacun pouvant directement publier son intervention censurée (ce qui m'épargnerait aussi pas mal de boulot). Mais pourquoi ne le proposeriez-vous pas vous-même? Vous pouvez reprendre le titre si vous voulez (et l'image ci-dessus, vu que vous y avez beaucoup contribué). Je ferais un max. de la pub sur le forum via les différents moyens à disposition (interventions, avatar, présentation, messages privés), ainsi que sur ce blog et suis prêt à assumer la responsabilité de ce qui est publié en prenant en charge la modération (si vous le souhaitez bien entendu). L'idéal serait que le maximum de participants mettent le lien du forum dans leur présentation.

      @ anonyme / Patricia

      "le cerveau croit que c'est vrai"

      Pas la partie consciente et c'est elle qui compte.

      "l'organisme en redemande"

      Il y a un effet d'accoutumance à la violence, mais tout individu sain d'esprit est capable de gérer ce phénomène, comme bien d'autres (c'est justement ce qui nous distingue de la plupart des autres espèces animales).

      "On nous construit des fictions"

      Il y a des fictions, mais il y a aussi des tentatives sincères d'expliquer la réalité.

      "Que se passerait-il selon vous?"

      Lorsque la vie ne fait plus de sens, la tentation du suicide est évidemment forte, voire irrésistible.

      Supprimer
    4. ''Pas la partie consciente et c'est elle qui compte''

      :-), je suis très contente de votre réponse. J'avance la reine d'un cran sur l'échiquier: il y a d'autres moyens d'être connecté à la connaissance, à l'énergie et aux autres :-)

      Le caducée, Larry, pensez au caducée. C'est un symbole sacré qui nous vient de loin.

      ''mais tout individu sain d'esprit est capable de gérer ce phénomène, comme bien d'autres''

      Voilà et je dirai même plus: tout individu sain refuse la violence ... en général, il faut aller très très loin pour le rendre violent :-)

      ''(c'est justement ce qui nous distingue de la plupart des autres espèces animales)''

      Les animaux sont des maîtres, chacun à leur manière.

      ''Il y a des fictions, mais il y a aussi des tentatives sincères d'expliquer la réalité''

      D'où l'importance de la formation Larry, afin de cultiver le sens critique, la distance.

      ''Lorsque la vie ne fait plus de sens, la tentation du suicide est évidemment forte, voire irrésistible.''

      Vous avez choisi le bon mot, Larry: irrésistible, tel le trou noir qui vous aspire...

      Pourtant, il est possible de redonner du sens.

      Larry, je dois vous laisser. Lorsque j'étais à Genève j'ai eu une séquence d'images qui me sont apparues alors que j'étais avec ma grande amie qui part bientôt pour l'Amérique du sud. C'était la suite d'un de mes rêves. Mais j'étais réveillée (c'est quelque chose qui arrive de plus en plus ces temps).

      Je me suis vue avec une cape blanche dans le temple et j'effectuais un rituel: je déballais un épée qui étais emballée dans un tissu blanc. La luminosité était magnifique: claire et chaude.

      Lorsque des images me remontent en surface ainsi, c'est que je dois m'isoler (autant ce peut) et méditer.

      Larry, je vous sens bien. Je suis contente. Maintenant je peux partir tranquillement. Mais comme je vous l'ai dis, je sais que nous nous reverrons (ici ou ailleurs).

      Amitiés

      Patricia Aurora

      Supprimer
  24. @ Larry

    Ce que je propose est une approche technique, à savoir install/mise en route et éventuellement hébergement du forum (je crois que j'ai plus de domaine libre désormais mais tout est envisageable).

    En effet en dehors de mes gouts perso, un forum permet la publication directe des intervenants, après login.

    Reste la modération, qui peut parfaitement être collective, soit vous tout seul, soit non. Vous auriez les droits pour refiler d'autres droits à des utilisateurs choisis, et on manque pas de bonnes volontés sur IR.

    Un IPB permet d'envisager bcp de choses, forum, extensions blogs, chat, ca va jusqu'au shopping en ligne.

    Par contre un forum d'un forum n'a aucune raison d'être, il y a déjà un forum sur IR et cela ne doit pas changer. Je vois le sujet de la censure avec une raison d'être, et je ne veux pas perdre ce qui existe déjà. Vous êtes le maître à bord ici, si votre blog vous prend trop d'énergie alors repensez à ma solution pour collectiviser (pouvais pas m'empêcher pardon) les responsabilités...

    @ Patricia

    vi vi pardon, mes origines bernoises -> j'arrive toujours après la guerre ! Causez seulement gente dame, je ne demandais nullement votre silence... En 1997 j'avais 125'000 inscrits sur mon Forum, avec 20 modos+ pour effacer toutes les insultes, racisme et autres débilités. M'en suis pris plein la tête et depuis je relativise. Vous donnais seulement quelques idées pour rester sereinement sur le forum IR, qui est publique donc fait pour vous aussi...

    Bon je sors, vous embêterai plus dans vos correspondances avec Larry

    @+ camarades

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ''Vous donnais seulement quelques idées pour rester sereinement sur le forum IR, qui est publique donc fait pour vous aussi...''

      Je ne suis plus sur IR. Lorsque je décide de partir, et en général je décide même pas, cela s'impose toujours à moi comme un limite infranchissable lorsque j'en ai trop pris, c'est ainsi que cela se passe.

      ''Bon je sors, vous embêterai plus dans vos correspondances avec Larry''

      Restez seulement, je dois m'en aller.

      Portez vous bien.

      Supprimer
    2. @ Wiz

      Je vous ai envoyé un message privé via le forum IR.

      Supprimer
    3. Je suis hallucinée combien les personnes tendanciellement ont davantage de choses à dire sur des sujets légers et lorsqu'il s'agit de soulever le tapis pour voire tout le caca qu'il y a, alors y plus grand monde (cf. la perversion dans les sphère du pouvoir).

      Zimbardo, Millgram, Asch, Tajfel et les autres ont raison, vigilance!

      Messieurs, je reviendrai pour soulever le tapis et exposer le caca.

      C'est ma formation. J'aime ma formation, et je suis convaincue de la justesse de cette dernière par la rigueur intérieure qu'elle implique.

      Et j'en suis fière au sens noble du terme.

      Qu'est-ce que c'est bon d'être rigoureux!

      Patricia Aurora

      Supprimer
    4. A Larry,

      Je vais vous dire pourquoi je reste profondément libérale, quand bien même je pense que les filets sociaux sont une nécessité (encore):

      Jamais un cochon ou un pervers me dira comment je dois vivre et ce que je dois faire.

      Je ne me couche pas devant des ordures. Par contre, je respecterai toujours une personne propre et intègre, profondément intègre, quelle que soit son obédience.

      Je pense donc que l'UE est un club de fachos et de pervers et nous vivons bel est bien dans une société insidieusement ''nazie''.


      Bien à vous,

      Patricia Aurora

      Supprimer
    5. @ Patricia Aurora

      Je vois que vous avez fait de très grands progrès et que vous commencez à beaucoup mieux comprendre certaines choses essentielles. Les témoignages accablants sur le web concernant plusieurs pays membres de l'UE sont effectivement de plus en plus nombreux et surtout concordants (alors qu'ils émanent de personnes de différentes nationalités ne parlant même pas la même langue). Il y a surtout celui de Charles-Louis Roche (googler "fils de juge" et visionner la vidéo), nous donnant (indirectement) la perspective d'un des coupables, qui se recoupe elle aussi parfaitement avec les témoignages des victimes.

      Il ne vous reste désormais plus qu'à comprendre (si ce n'est pas déjà fait) que le problème n'est pas contingent, mais systémique. Les recherches de Marion Sigaut, historienne atypique, sur les soulèvements populaires au 18e s. sous Louis XV et la tentative d'assassinat contre celui-ci étaient liés à l'enlèvement d'enfants dans le but d'assouvir la pédophilie du roi (alors que les historiens de cour ont cherché à faire passer l'auteur de la tentative pour un fou). Déjà à l'époque, l'appareil judiciaire a tout couvert et il n'a en fait jamais cessé de le faire, jusqu'à ce jour. Ces gens n'ont pas d'idéologie à proprement parler, ils sont toujours du côté du pouvoir, que celui-ci soit monarchique, jacobin, socialiste ou fasciste. Ce sont des professionnels de l'opportunisme et du retournement de veste. Mais ce sont surtout des avides de pouvoir et donc des adversaires acharnés du libéralisme, surtout du libéralisme pur (anarchiste). Voir l'excellent interview de Marion Sigaut:

      http://www.egaliteetreconciliation.fr/Entretien-avec-Marion-Sigaut-10398.html

      Supprimer
    6. A Lary,

      ''Il ne vous reste désormais plus qu'à comprendre (si ce n'est pas déjà fait) que le problème n'est pas contingent, mais systémique''

      Je sais pas si j'ai pris le même chemin que vous, mais je pense que ceci ne sont pas des bêtises par exemple:

      http://echelledejacob.blogspot.ch/2012/10/symptomes-de-lascension.html

      Il existe un savoir universel :-)

      Et tous et toutes pouvons y accéder :-)

      Les choses vont bouger, Larry, ce ne sera pas facile pour tout le monde, mais cela va ''déménager'' comme on dit :-)

      '' Ce sont des Voir l'excellent interview de Marion Sigaut:''

      Je regarde Larry, je regarde...

      Patricia Aurora

      Supprimer
    7. Larry,

      Merci de m'avoir fait découvrir cette historienne.
      Je ne suis pas trop étonnée, car le pouvoir enivre ou à trop aimer le pouvoir on observe sous tout régime combien la perte de limite est facilement faisable. Enfin bon... je dois et veux prendre du repos.

      Je m'en vais en ''voyage'' pour creuser la notion de champs akashiques et d'autres métaphores qui interprétées avec notre savoir actuelle, donnent à sérieusement réfléchir.

      http://fr.wikipedia.org/wiki/Ervin_L%C3%A1szl%C3%B3

      Portez vous bien.

      Patricia A.

      Supprimer
    8. A Wiz,

      J'ai lu votre remarque sur les volontés politiques de diminuer le nbre de bacheliers.

      Je peux vous dire de source sûre que c'est exacte et que donc, désormais, le tris sera très sélectif.

      Si vous avez des enfants en âge de scolarité, je ne peux que vous encourager à les pousser à faire des études maintenant.

      Mes meilleurs messages.

      A Jocauss:

      J'ai lu votre remarque sur l'Espagne. Sachez qu'en Espagne beaucoup d'argent a été détourné, dont de l'argent de l'UE et bien sûre par le problème endémique de ce pays: le travail au noir. Sachez aussi que la crise n'est pas que due à la sur-construction et la spéculation immobilière, mais par le fonctionnement du pays lui-même.

      De surcroît, le taux de chômage des jeunes est dramatique et les dissensions entre les régions montent.

      L'UE ne pourra pas tenir cet ensemble, soit l'ensemble des états que sont en soi les régions, à coup de lois et d'arrosage d'Euro.

      Bonne soirée.

      P.A.

      Supprimer
    9. A Jocauss,

      Et n'oubliez pas que l'on tabasse déjà du jeune, en Espagne. N'oubliez pas que la police et les matons de Madrid n'hésite pas à frapper sur les gens parce qu'ils se révoltent de leurs conditions: soit pas d'avenir.

      C'est une bombe, Jocauss, une véritable bombe sociale. Et cela peut se produire partout du moment que les ''richesses'' ne sont plus accessibles au plus grand nbre.

      Je vous laisse méditer sur ce point, puisqu'en CH, nous ne pourrons bientôt plus bénéficier du bouclier de la richesse. Mais contrairement à vous, je ne m'en réjouis pas.

      Je n'ai plus peur aujourd'hui et peux regarder les avenirs possibles avec froideur. Mais je ne m'en réjouis pas.

      Et pour tout vous dire, je trouve tout cela assez triste.

      P.A.

      Supprimer
  25. A Cyan:

    Je n'avais pas vu ce message. Je ne l'ai pas écris... cette réponse (ci-dessus) n'est donc pas de moi.
    Mais je vous ai effectivement envoyé deux ou trois messages privés, il y a de cela un moment.

    Si IR n'a jamais fait son travail, j'en suis navrée, puisque mes messages était pour le moins aimable.

    Je crois que c'est Versinget sème la peufe, désolée. Par contre, avec les détails donné, je me pose sincèrement des questions sur qui est entré dans mon ordinateur.

    Quelle horreur de personnes se cachent derrière des pseudo. Aie, aie, aie.

    Amitiés quand même, puisque dans un mail je vous disais que je vous respectais et vous respecte, car je crois encore que vous aussi comme Bakounine, avez des valeurs humaines.

    Patricia Aurora


    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @ Patricia Aurora

      J'ai pris note que le commentaire de "Patricia" du 19 octobre 2012 11:28 n'est pas de vous et l'ai donc supprimé.

      Supprimer
    2. Hello Larry,

      Merci pour votre geste.

      Je vraiment m'absenter, j'ai quelque chose à finir.

      A Cyan,

      Si vous dites vrai concernant le fait que vous n'ayez jamais reçu mes messages, alors je pense que quelqu'un a délibérément semé la zizanie. Et ça, c'est pas beau du tout.

      Maintenant, toujours si vous dites vrai, alors IR n'est pas innocent.

      Peut être au plaisir, on ne sait jamais.

      PS: moi aussi j'avais signé mes mails.

      Patricia Aurora

      Supprimer
  26. A Patricia Aurore
    Le mystère des mails absents est résolu.
    L'adresse email communiquée à IR n'était plus en activité depuis très longtemps.
    J'ai rectifié.
    Quand je pensais que mon « hacktivisme » notoire suffisait pour que je ne sois pas « trollé » par certains intervenants d'IR, j'en ris encore !
    Bref IR innocent. Et pas de « trolls malvenus ».
    Néanmoins à tout malfaisant, n'en abusez pas, je suis du genre peu tolérant , tendance hargneux, méchant et « destroy » grave.
    « Par contre, avec les détails donné, je me pose sincèrement des questions sur qui est entré dans mon ordinateur. »
    Il existe des programmes sur le net pour le savoir.
    Par exemple.
    http://www.cba.org/Abc/PracticeLinkfr/TEVP/smallfirmtechsecurity.aspx
    Et si plus grave voir avec un professionnel.
    Cyan

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ''Néanmoins à tout malfaisant, n'en abusez pas, je suis du genre peu tolérant , tendance hargneux, méchant et « destroy » grave.''

      Je ne sais pas de quoi vous parlez, puisque je vous avais souhaité le meilleur à vous et aux vôtres, malgré les espèces de gags pas très aimables que vous m'envoyiez à l'époque (pour quelle raisons, je ne l'ai jamais compris, mais j'ai respecté que cela vous fasse rire... seul).

      Autrement j'ai bien noté que vous n'avez pas relevé les déviances qui pour moi sont autrement plus graves dans notre société, telle la pédophilie, ce qui pour moi signifie, comme pour d'autres intervenants, que la plupart des échanges et des relations ayant trait avec la politique, le pouvoir, manque sérieusement de profondeur, de valeurs et donc de rectitude.

      '' si plus grave voir avec un professionnel''

      Tout à fait, mais depuis ma désinscription il ne semble pas y avoir de problème.

      Et si vous aviez peur que je révèle votre identité, n'ayez crainte, je ne la révèlerai pas, tant que vous ne vous montrez pas menaçant ou désobligeant.

      Salutations distinguées.

      P.A.

      Supprimer
  27. A Patricia

    Mon « à tout malfaisant... » ne s'adressait pas à vous.
    J'ai toujours été étonné, quand j'écrivais sur IR, de ne jamais recevoir de mails vindicatifs ou pires.
    Et je dois reconnaître aussi quand mon adresse était encore valide.
    Loin de moi de vous inclure dans les méchants.
    C'est juste, puisque j'ai rétabli mon adresse, un avertissement à toute personne qui commettrait l' erreur, d'en profiter pour me harceler ou m'insulter.
    « ...malgré les espèces de gags pas très aimables que vous m'envoyiez à l'époque (pour quelle raisons, je ne l'ai jamais compris, mais j'ai respecté que cela vous fasse rire... seul).
    Oh ! Mes « Mamzelle Jeanne » vous ont blessés ?
    Quand vous jouiez les groupies de Larry, vous me faisiez penser à ce charmant personnage de Gaston Lagaffe. Rien de plus.
    « Et si vous aviez peur que je révèle votre identité, n'ayez crainte, je ne la révèlerai pas, tant que vous ne vous montrez pas menaçant ou désobligeant. »
    Vous faites de cette information ce que vous voulez.
    Personnellement j'ai pour habitude de ne pas trahir les gens qui me font confiance et ils me le rendent bien.
    Comme j'ai une fois fait remarquer à un intervenant qui avait répondu à un de mails ,signé,
    que je considérais comme impoli de répondre sans signer, et que je préférais, dans ce cas pas de réponse, je n'ai aucune raison de me montrer à votre égard menaçant ou désobligeant.
    Ma philosophie de vie est simple, je ne parle pas en privé aux personnes qui m'horripilent, je n'insulte pas mes correspondants etc...
    Par contre, sur un forum public, modéré ou sujet à la censure par son initiateur, je n'ai pas à pleinement respecter cette courtoisie.
    Il en est de même dans tout débat public.
    Si votre contradicteur est un imbécile, ma foi, le traiter d'imbécile fait partie du jeu.
    Wiz, une fois m'a fait remarquer que je pouvais dans certains de mes écrits me montrer cassant, voire méchant.
    Je le concède volontiers, je ne suis pas particulièrement patient envers les manipulateurs, les tricheurs, les menteurs ou les incompétents.
    Dans la vie, on fait avec, selon son tempérament.
    Mais dans une activité de loisir, avec un outil qui permet quand même de s'instruire, de se renseigner ou de faire sur le champ des recherches relativement poussées, je ne considère pas comme nécessaire cette forme de courtoisie, ne pas exprimer l'exaspération provoquée par des écrits peu intelligents ou stupides.
    Dans la mesure de mon impétuosité j'essaie quand même de l'éviter, ou de me modérer. (Même quand dans mon subconscient j'écrabouillerais volontiers le « pauvre hère » à grand coup de tartes dans la figure.)
    Enfin tout ça pour vous dire que :
    Je n'ai pas reçu vos mails parce que mon adresse n'était plus valable.
    J'y aurais volontiers répondu.
    Je ne vous considère pas comme quelqu'un de malfaisant, je vous apprécie plutôt.
    Mais je n'ai pas l'intention d'être servile à votre égard surtout dans les débats ou sur le net.
    A part votre addiction convulsive envers le manipulateur narcissique , instigateur de ce blog, j'aime assez votre style.
    Cyan

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ''Oh ! Mes « Mamzelle Jeanne » vous ont blessés ?''

      Non, d'ailleurs je vous avais répondu des rigolades qui avaient été censurées. C'est dommage d'ailleurs, car je m'imprégnait du rôle de M'selle Jeanne.

      Simplement en réf. à ce que vous avez dit plus haut et que vous venez de corriger(ce dont je vous remercie), je me suis dite que peut-être vous n'aviez pas le sens de l'humour que je vous ai longtemps attribué. Et je me suis dite qu'il était fort possible que je me trompe, puisque je ne suis guère capable de projeter sur quelqu'un ce que je ne suis pas (ce qui signifie que je ne repère pas toujours les malsains assez rapidement et que j'en ai conscience).

      Non, ce qui m'a blessé c'est le fait qu'on loue un personnage dont le passé est plus que douteux (DCB) pour faire avancer des idéologies, de domination de surcroît > l'UE est dominatrice, et j'ai en horreur les méthodes de soumission actuelles qu'elles utilise pour faire plier ses interlocuteurs, dont la CH actuellement. Mais d'autres pays de l'Union ne sont pas loin de vivre la même chose.

      La pédophilie est une des variante de la relation de domination, la plus perverse.

      La chasse au fonds sera féroce et je rejoins Larry sur la notion de viol, sauf, si on conçoit que l'allocation universelle soit une réelle solution. Que donc un refondement total de l'économie s'impose pour ne pas que la guerre et tout ce qu'elle porte avec devienne le quotidien de la majeur partie des l'Humanité.

      Vous aurez bientôt sur IR un sujet qui parle d'une autre variante de la domination lorsqu'elle pénètre la sphère intime, cf. l'émission sur le livre SM.

      C'est une sujet affreusement intéressant. Faudra voir comment IR le mène > comment les individus intériorisent la relation de domination. C'est un gros morceau, ça.

      ''Quand vous jouiez les groupies de Larry, vous me faisiez penser à ce charmant personnage de Gaston Lagaffe. Rien de plus''

      Sachant que j'avais au préalable demandé l'autorisation à Larry.

      En plus c'était chou...je trouve. Surtout que vous et d'autres étiez en groupe contre Larry à un certain moment et c'est une chose que je déteste profondément. Cela ne se fait pas. Sauf si tout le monde s'est mis d'accord et que lorsque cela blesse la personne on stoppe, autrement faut pas faire.

      ''Ma philosophie de vie est simple, je ne parle pas en privé aux personnes qui m'horripilent, je n'insulte pas mes correspondants etc...''

      Je comprends, et je le redis: dans mes mails je vous avais dis que je vous avais toujours respecté, quand bien même je ne suis pas toujours d'accord avec vous. Le but d'ailleurs était de vous faire comprendre que je n'avais rien contre vous personnellement.

      C'est aussi une manière d'être réglo, éthique, car le virtuel permet trop d'interprétations.

      ''Si votre contradicteur est un imbécile, ma foi, le traiter d'imbécile fait partie du jeu''

      Je ne suis pas d'accord avec vous, mais la franchise est préférable à l'hypocrisie.

      ...

      Supprimer
    2. ''Dans la vie, on fait avec, selon son tempérament''

      Personne, et surtout pas moi, ne sera ne mesure et en droit de vous reprocher ce fait on ne peut plus légitime.

      ''A part votre addiction convulsive envers le manipulateur narcissique , instigateur de ce blog, j'aime assez votre style''

      J'ai pour Larry une profonde amitié, c'est vrai. Je ne le cache pas, je l'ai toujours dit. Et même si je me fâche avec quelqu'un que j'apprécie, s'il est mon ami, il le reste. C'est comme cela.

      J'ai toujours pensé que vous aviez une certaine rectitude (par vos propos humains et parce que vous assumez), mais ne vous connaissant pas réellement, il est logique que les interactions furent et sont donc différentes.

      Depuis l'émission sur DCB, quelque chose a changé. Il y a vraiment des sujets pour lesquels je n'ai aucune tolérance. Et que mon enfance n'ait rien à voir ou qu'elle ait à voir, toujours est-il que je ne peux avoir des interactions avec des personnes qui donnent du crédit à des personnes tenant des propos pédophiles, provoc ou pas provoc. Je ne peux pas. Je ne le pourrai jamais.

      Cela engendre un profond dégoût et une révulsion que vous ne pouvez pas imaginer.

      Les dégâts qu'engendrent ces actes de violence et de domination perverses sont rédhibitoires. Vous pouvez coexister avec, avec beaucoup de patience, d'opiniâtreté, de courage aussi, mais jamais vous ne pourrez vivre pleinement comme ceux qui ne l'on pas vécu. Jamais. De même pour les enfants qui ont vécu les guerres. C'est voler la vie de quelqu'un. C'est un crime.

      La relation de domination est l'antithèse de la relation d'amour. Et surtout, pas touche aux enfants. C'est tout.

      Je vous souhaite une bonne suite.

      P.A.

      Supprimer
    3. A Jocauss:

      Bonjour Jocauss,

      C'est Patricia qui vous écris par l'intermédiaire de Larry (que je remercie de bien vouloir tenir le rôle de messager). Je le fais parce que c'est important. En effet, soit vous n'avez pas compris des éléments importants de notre actualité ou n'avez pas fait les liens, soit vous le faites exprès et êtes un troll qui participe à l'abrutissement de la population. Or, nous avons la preuve avec les propos de notre futur ministre de l'éducation, qu'on veut pas trop de personnes qui réfléchissent et remettent le système en question. C'est ce que je pense, parce que beaucoup d'universitaires que je connais n'ont souvent pas de poste à la hauteur de leur formation mais gèrent leur histoire financièrement parlant, très honnêtement d'ailleurs, mais souvent avec une certaine précarité. Et puis c'est ennuyeux un universitaire, cela peux vous demander d'être payer à la mesure de ses compétences, dont souvent il a conscience. Enfin bon, passons.

      J'opte pour la première hypothèse: vous n'avez peut-être pas fait certains liens.

      Je suis un peu désolée de vous gâcher vos croyances dans l'UE ou le socialisme, mais comprenez que vous vous fourvoyez, sachant que vous manipulez des notions économiques et que parfois vous ne mettez pas en lien avec d'autres dimension comme l'Histoire, la démographie, la sociologie et les psychologie, etc.

      Néanmoins, je ne prétends pas détenir la vérité, attention. Je souligne le fait que vous allez trop vite en besogne avec vos mise en lien. Par contre, si vous êtes en mesure de me prouver que je me trompe sur toute la ligne, vous savez même pas combien je serai heureuse.

      Bien, la crises des subprimes a eu pour conséquence au US premièrement, entre autre, d'appauvrir une grande partie de la population US. Entre autre, les retraités et les futurs retraités.

      Beaucoup de ces derniers ont dû retourner au travail, alors que sans ''la crise'' il n'en aurait pas eu besoin. Question: sachant le nbre de personnes à la retraite et en voie d'aller à la retraite (dont les babyboomers), croyez-vous que le système en l'état actuel des choses était / est en mesure de tenir les promesses sociales qui ont été faites, surtout en fonction de cotisation à une période qui était sans commune mesure avec celle que nous vivons?

      Sachant que nous ne sommes toujours pas sorti des fonctionnement de la World War 2 (marché de l'armement +++ participatif à ''l'augmentation des richesses'' du pays qui les produit et en fait commerce: quelle horreur n'est-ce pas?).

      Ma réponse est NON.

      Nous allons dans la direction de l'appauvrissement de la population (en Occident), de la précarisation (travail et assurance sociale) et du nivellement vers le bas de la démocratisation de l'accès au savoir (on peut bien sûr critiquer le savoir et la manière dont il transmis, là n'est pas la question pour le moment).

      ...

      Supprimer
    4. ...

      J'aimerai tellement que vous compreniez que les banques, les assurances, etc., ne sont qu'une partie des acteurs de ce marasme. Que la réalité est que si nous ne remettons pas en question notre système économique, nous allons aller dans le mur. Le système actuel est tellement bien ''ficelé'' que nous nous retrouvons en face d'un capitalisme qui ne survit que parce qu'il vole en toute légalité les travailleurs, via par exemple les cotisations sociales et l'investissement de ces dernières dans les fonds de pension et leur soi disant ''fructification'' (version moderne de la multiplication des pains sauce 20èem / 21ème siècle) et nous dresse les uns contre les autres.

      Pour ne pas faire sombrer les gens dans la misère et la guerre, l'idée centrale serait bel et bien de créer un système dans lequel l'allocation universelle serait pour tous L'argent ne ferait que suivre sa dématérialisation, sa virtualisation. La valeur est de toute manière symbolique, c'est à dire qu'elle a trait au sens qu'on lui donne. Elle est purement subjective.

      Le système actuel a atteint ses limites, en fonction de l'accroissement démographique et de la surconsommation qui détruit notre planète, notre habitacle. N'attendons pas 2015-2018 pour sombrer dans je ne sais quelles horreurs, du genre 1984. Je vous laisse réfléchir sur l'investissement des US, de l'UE, de la CH aussi dans l'armement et plus spécialement dans les drones et autres technologies qui se passent des humains, mais qui peuvent parfaitement servir à mater ces derniers s'ils venaient à se soulever... à très juste titre sans doute.

      Regardez comment on nous endort à coup de show-off, de virtualisation (qui sert la déréalisation aussi), de bêtises sportives, etc. Regardez comment on fragmente l'information et surtout comment on divise les individus entre eux en entretenant les relations de pouvoir, de compétition malsaine et autres mauvais sentiments. Analysez svp.

      J'espère de tout coeur que mes mots vous feront réfléchir et vous présente mes salutations distinguées.

      Patricia Aurore.

      Supprimer
    5. L'allocation universelle est la solution :-)

      On ne détruit rien, on renverse simplement le paradigme:

      Une base pour tous et toutes > loi du don et du contre don.

      Et on peut continuer à faire du commerce, à faire des échanges sur une base de ''monnaie'' qui aura accompli sa mutation finale: sa valeur étant fondée sur la vie, son épanouissement.

      Puisque chacun et chacune pourra se nourrir, s'instruire et mettre en actes ses compétences.

      La richesse n'étant plus étalonnée sur un quelconque monnaie physique ou autre valeur fondée la rareté et donc sur sur la convoitise et les rapports de forces en découlant, mais bien sur le bien-être de tous, inclus les animaux, la nature.

      La vie, notre réelle richesse :-)

      Dans ces conditions de partage, la population humaine se stabilisera nécessairement et nous aurons beaucoup à faire.

      Tout est à faire.

      P.A.

      Supprimer
  28. @ Patricia

    Bien ai lu votre message sur l'éducation, et votre constat est triste car dans mon monde ideal, tout le monde à droit à une éducation de qualité.

    Je constate aussi que toute cette histoire de quitter le forum pour finalement y revenir activement sous un autre pseudo. J'aurais mis 100.- sur le fait de vous y revoir très rapidement et aurais donc gagné haut la main !

    Je répète donc ce que je vous ai déjà écris, prenez du temps avant de réagir ! Vous éviterez des paroles légères qui signifient exactement l'inverse du sens donné, que vous finirez tjrs par regretter un jour ou l'autre !

    @ Cyan

    Oh suis navré me souviens même plus à quel sujet d'ailleurs ! Je reste toujours intéressé par tes messages que je ne manque jamais de lire, c'est le plus important :)

    RépondreSupprimer